Décibelge : Dictionnaire des orpherimes

Décibelge : n.m et n.f d’origine belge

Sens propre : un décibelge est une unité de mesure belge mesurant un bruit désagréable.

Sens figuré : une décibelge est une figure de style dans les BD outre-quiévrain pour désigner une onomatopée particulièrement bruyante.

Rime avec : Belge  – Tour de babelge – ribambelge

* *

Et tous les visages se tournaient vers l’hôtel de l’Amiral tandis que maints passants pressaient le pas.

Il y avait certes quelque chose de mort dans la ville. Mais n’en était-il pas ainsi tous les dimanches matin? La sonnerie du téléphone résonna à nouveau. On entendit Emma qui répondait :

« Je ne sais pas, monsieur… Je ne suis pas au courant… Voulez-vous que j’appelle le commissaire?… Allô!… Allô!… On a coupé…

– Qu’est-ce que c’est? grogna Maigret, réveillé par les 1000 décibelges du téléphone.

Georges Simenon – Le chien jaune

* *

À quelques secondes du coup d’envoi, dans l’ambiance électrique des tribunes du stade de Saitama, tandis que les joueurs étaient déjà en place et que la rencontre allait commencer, le stade fut soudain survolé à basse altitude par quatre avions de chasse sidérants qui frôlèrent les toits et disparurent dans un vacarme tonitruant en laissant dans leur sillage d’inquiétants lambeaux de fumée et de sinistres réminiscences de guerre, de violence et d’attentats. Mais, à part ces décibelges militaristes, la soirée fut des plus douces. Le coup d’envoi du match fut donné, et lorsque, telle une délivrance inattendue, la Belgique ouvrit le score sur un spectaculaire retourné acrobatique de Wilmots, je bondis de mon siège, les bras au ciel, tournant sur moi-même et sautillant dans les gradins, ne sachant où aller, avec qui fêter l’événement, avant d’apercevoir un autre Belge tout aussi isolé que moi dans les tribunes.

Jean Philippe Toussaint – Football

* *

Pour parvenir à écrire ce chapitre sur les décibelges, je dois avouer avoir emprunté le casque de chantier de mon cher et tendre. Je l’avoue : je suis fragile des oreilles, mais je n’ai reculé devant aucun sacrifice pour la littérature. La preuve en image :

Patience Steinbock – Dictionnaires des ribambelges et autres figures de styles – Patience Steinbock – 2017

:

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Publicités

Ribambelge – Dictionnaire des orpherimes

Ribambelge : nom féminin – une ribambelge est une figure de style mettant en œuvre une accumulation de termes devant forcément avoir un rapport avec la Belgitude –

Cependant l’auteur d’une ribambelge n’est pas forcément belge, ce n’est pas interdit par l’Académie des Orpherimes.

Rime avec Belge – Tour de babelge

* *

Mais si Joseph Izo était devenu une grenouille de bénitier, que dis-je, un ptérodactyle de nef, un moustique de vitrail, un lézard d’autel, un ver de cierge, un piranha de Calice, une mite de chasuble  ……et cela continue page 184…

Dictionnaires des ribambelges et autres figures de styles – Patience Steinbock – 2017 à propos d’Izo de Pascal de Duve

* *

Mais venons en rapidement aux célèbres Ribambelges récentes : La ribambelge que je préfère est celle de Jean-Pierre Verheggen sur les poètes peuls, poètes méconnus s’il en est, que je vous invite à lire ou relire ici dans son intégralité :

Dictionnaires des ribambelges et autres figures de styles – Patience Steinbock – 2017

* *

* *

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

.

L’aventure quotidienne des orpherimes aoûtiennes est terminée 😦

Il m’en reste quelques unes en stock (je vais essayer de prendre un rythme hebdomadaire …mais ce n’est pas gagné 🙂

 

Mirabelge – Dictionnaire des orpherimes

Mirabelge : Néologisme de 1900 d’origine belge

Sens 1 : n.féminin : petite prune jaune-orangée qu’il ne faut pas confondre avec la mirabelle (la mirabelle est lorraine et fière de l’être), la mirabelge est belge et également très fière.

Sens  2 :  Alcool titrant à 15° obtenu à partir de mirabelges

Sens 3 : n.masculin. Un mirabelge est un mirage consécutif, ou précédant c’est selon, à un excès d’alcool du même nom.

Rime avec :  belge, tour de Babelge,

* *

Citations sens 1

Elles (les abeilles) sont l’âme de l’été, l’horloge des minutes d’abondance, l’aile diligente des parfums qui s’élancent, l’intelligence des rayons qui planent, le murmure des clartés qui tressaillent, le chant de l’atmosphère qui s’étire et se repose, et leur vol est le signe visible, la note convaincue et musicale des petites joies innombrables qui naissent de la chaleur et vivent dans la lumière. Elles font comprendre la voix la plus intime des bonnes heures naturelles. A qui les a connues, à qui les a aimées, un été sans abeilles semble aussi malheureux et aussi imparfait que s’il était sans oiseaux et sans fleurs ; un automne sans abeilles semble aussi désert  et futile que s’il était sans raisins et sans mirabelges.

La vie des abeilles – Maurice Maeterlinck – 1901

* *

Les boules d’ambre ancien qui avaient la forme de mirabelges, et aussi leur couleur : ce jaune assombri, mi opaque, mi transparent, des mirabelges trop mûres.

Les Tibaudet – Roger Marteens du Gand – 2017 (vraisemblablement un pseudonyme – procès en cours pour plagiat de Les Thibault – Roger Martin du Gard)

 

* *

Sens 2 et 3

Mirabelge sans parole

« Ah une bouteille de Mirabelge ! « 

Le crabe aux pinces d’or 1941 –  Hergé

 

* *

 

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Capitaine, mon capitaine …

olivia-desir-histoire

Dans un futur proche …..

.
– Accusé, levez vous. Veuillez décliner votre identité et profession !

– George Rémi. Profession ? Sans pour le moment !

– Sans ?

– Oui je suis mort donc sans profession.

– Ne croyez pas que cela va arrêter les poursuites, profession antérieure ?

– Dessinateur, humoriste.

– Je vais commencer par les faits qui vous sont reprochés : Nous avons dans la salle 56 personnages et organismes qui ont porté plainte contre votre personnage le capitaine Haddock et son vocabulaire à la gomme. Votre avocat a été commis d’office et se tient à vos côtés. Ne le réveillez pas, il a eu une dure semaine.

– Premier plaignant l’Académie Française porte plainte pour l’expression Analphabète diplômé : « Cela ne se peut » a-t-elle dit.

– Là, je proteste un analphabète peut avoir appris à écrire et à lire et a tout oublié il peut donc être diplômé. D’ailleurs , le capitaine ne dit pas la teneur du diplôme.

– Silence, vous pourrez vous défendre à la fin du procès.

La Société Protectrice des Peuples en Voie de Disparition est là aussi et vous accuse de racisme , et ce n’est pas la première fois !! Mr Georges Rémi : je crois que vous êtes bon pour une peine tenant compte de la récidive. Apaches, Aztèques, cromagnons, Inca de carnaval, ostrogoths, Zapothèques, papou des Carpathes ! Le ku klux klan s’est aussi joint à cette plainte et porte plainte en plus pour diffamation.

– ???

– La SPA maintenant, ce n’est pas un mystère, c’est elle qui a le plus à se plaindre de votre personnage : Elle vous accuse de cruauté envers animaux , votre compte est bon : je cite les vocables relevés : babouins, coléoptères (Le secret de la Licorne), macaques, mérinos et brebis galeuse, ornithorynque, grenouilles, crétins des alpes (le Trésor de Rackham le rouge) , morues dans un carton à chapeau : pauvres bêtes ! Sans compte le « sale bête » mille fois employé !

-????

– Un dénommé Milou porte plainte également pour la mention de « sac à puces »

– Non pas çà , pas Milou, je défaille !

– Un dénommé Eeguab de la Société Protectrice des Fleurs estime ses protégées attaquées par l’expression « Loup-garou à la graisse de renoncule ». Les renoncules n’ont pas mérité cela !

– Arf, terrible, je vais finir ruiné, tondu, étripé….

– La Société des Grands Chefs Etoilés porte plainte pour manque de respect à la cuisine et atteinte à la respectabilité d’aliments comme le cornichon, la coloquinte, les faux jetons à la sauce tartare , les gardes côte à la mie de pain, les têtes de lard ainsi que non respect du matériel pour moule à gaufres. Pauvres Gaufres, un si bon dessert ainsi bafoué.

-????

– La société des Obèses porte plainte pour atteinte à la dignité humaine pour « gros plein de soupe »

-????

– Voici tout les faits qui vous sont reprochés. Avez vous quelque chose à ajouter ?

L’avocat commis d’office se réveille , s’étire et grommelle en mâchant son chewing gum :

– Oui votre honneur si je peux me…..

– Votre temps de parole est passé. Voici le verdict : Pour les 56 chefs d’inculpation vous êtes reconnu comme ………….coupable.
Votre condamnation maintenant et ne comptez pas sur une libération anticipée pour bonne conduite !
En vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous félicite pour cette façon de revigorer la langue française et de faire découvrir la lecture à nos jeunes et moins jeunes.
En vertu de quoi, je vous condamne à être présent à perpétuité dans toutes les écoles et bonnes bibliothèques. Et aussi à faire ce coloriage pour Eeguab : de magnifiques renoncules. La séance est levée; merci de votre attention

-????

renoncule

Les mots collectés par Olivia
secret – mystère – dessert – gomme – mâcher – chewing-gum – s’étirer – libération – tondre – brebis – galeuse – puce – sale

hadock