De si jolis chevaux – Cormac Mccarthy

DESIJOLISCHEVAUX

Texas, 1949 – Le grand père de John Grady Cole vient de mourir. John Grady a 16 ans et il essaie de convaincre sa mère de ne pas vendre le ranch et qu’il est capable de le reprendre. Celle ci, comédienne, le somme de finir ses études et met le ranch en vente.
John Grady décide alors avec son ami Lacey Rawlings, 17 ans, de partir vivre au Mexique et de se faire embaucher dans un ranch.
Les jeunes gens partent et parviennent sans trop d’encombres au Mexique. En chemin, ils rencontrent un certain Jimmy Blevins, qui a à peine 14 ans et qui semble fuguer, lui aussi, mais vraisemblablement sur un cheval volé. Les trois jeunes gens poursuivent un moment leur route, jusqu’à la séparation par un orage particulièrement fort. Blevins perd son cheval et essaie de le récupérer avec ses deux « amis ». Les trois jeunes gens seront poursuivis pour vol de cheval.
Amateur de grands espaces, de galops et d’amours impossibles, arrêtez vous et venez passer un moment avec John Grady (un peu fou quand même le jeune homme !). Un livre très difficile par moment (pas très accueillants avec les soi-disant voleurs de chevaux, les mexicains). Si, en plus, les jeunes hommes font les yeux doux à leur fille, alors la vengeance ne se fait pas attendre.
Je ne me suis pas ennuyée un seul instant avec les aventures de John Grady et de son ami, Lacey. Un peu inquiète à un moment, je répétais en boucle « Cette histoire va mal finir »….et puis ouf !
Quelques difficultés de lecture cependant : des dialogues en espagnol (et non traduits) , des dialogues traduits mais où il n’est pas toujours facile de savoir qui parle (pas de tirets) et aussi des phrases loooongues.

En conclusion :  un peu dur à suivre…mais passionnant.

.
Un extrait : p116 (pour ma part le tournant du livre)

.

Les vachers les reconnurent à la façon qu’ils avaient de se tenir à cheval et les appelèrent caballeros et ils échangèrent du tabac avec eux et leur parlèrent du pays. Ils conduisaient le bétail vers l’ouest, franchissant à gué des ruisseaux et une petite rivière et débusquant devant eux des hardes d’antilopes et de biches à queue blanche tapies dans les bosquets d’énormes peupliers à travers lesquels ils passaient et ils continuèrent ainsi jusqu’à ce qu’ils arrivent en fin d’après midi à une clôture où ils prirent au sud avec le troupeau. Il y avait une route de l’autre côté de la clôture et sur la route il y avait des traces de pneumatiques et des traces de chevaux encore visibles après les récentes pluies et une jeune fille arrivait à cheval le long de la route et les dépassa et ils interrompirent leur conversation. Elle portait des bottes et un pantalon de cheval anglais et une veste d’amazone en serge bleue et elle tenait une badine à la main et le cheval qu’elle montait était un cheval de selle arable à robe noire. Elle était sans doute passée à cheval par la rivière ou par les bas-fonds marécageux car le cheval était mouillé jusqu’au ventre et les quartiers de cuir de la selle paraissaient plus foncé en bas sur les bords et ses bottes aussi. Elle était coiffée d’un chapeau de feutre noir à calotte plate et à large bords et ses cheveux noirs flottaient librement sous ce chapeau et lui tombaient dans le dos presque jusqu’à la taille et en passant devant eux elle tourna la tête et sourit et toucha le bord de son chapeau avec sa badine et les vachers touchèrent l’un après l’autre le bord de leurs chapeaux même ceux qui avaient fait semblant de ne pas la voir passer. Puis elle fit prendre à son cheval un amble d’école et disparut un peu plus loin sur la route.

;

.
Challenge totem de Liligalipette , Animaux du monde chez Sharon, Challenge américain chez Noctenbule

Challenge à tout prix chez Asphodèle : Livre qui a reçu le prix National Book Award en 1992 – Premier tome d’une trilogie (j’ai emprunté la suite à la bibli)

 

Livre traduit par François Hirsch et Patricia Schaeffer  

challenge-totemCHALLENGE-animauxlogo-challenge-c3a0-tous-prixchallengeusa

Publicités

15 réflexions au sujet de « De si jolis chevaux – Cormac Mccarthy »

  1. Ping : Le challenge USA revient | 22h05 rue des Dames

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s