Orange amère

Premier chapitre : Californie années 60
Bert, adjoint du procureur, mari et père de 3,5 enfants, rencontre Beverly, mère au foyer, deux enfants. Le coup de foudre est palpable et Fix, le mari de Beverly, s’en aperçoit mais il ne peut lutter.
Deuxième chapitre : 40 ans plus tard , nous retrouvons Fix et sa fille Franny discutant pendant la chimiothérapie de Fix, on apprend que Bert et Beverly ont chacun divorcé de leur conjoint respectif et se sont mariés (puis ont divorcé).

Et ce roman continue ainsi alternant passé avec les 6 enfants de cette famille recomposée et une période plus récente. Alternance également entre la Californie et la Virginie ….

La mise en place de l’histoire m’a parue un peu lente au début (le temps de découvrir la personnalité des six enfants et de leurs proches) puis je n’ai plus pu lâcher ce livre.
Franny la barmaid amoureuse des livres, Caroline l’avocate, Calvin l’aîné de la fratrie, Albie le petit dernier, Holly et Jeanette, les « filles du milieu », m’ont semblé si proches, presque des amis, que j’ai eu de la peine à les quitter.

Le titre « orange amère » est également le titre d’un livre dans le livre ; livre racontant l’histoire d’un été de ces six enfants dont seulement 5 grandiront.

Extraits

A les voir ensemble tous les six, on pensait plutôt à une colonie de vacances qu’à une famille, à des enfants que seul le hasard avait déposés sur le même trottoir. Il était très difficile de deviner la relation qui les unissait, même ceux qui étaient du même sang.

**

Voilà ce qu’il y avait de plus remarquable chez les petits Keating et les petits Cousins : ils ne se haïssaient pas, ni ne possédaient la moindre parcelle de loyauté tribale. (…). Les six enfants partageaient un principe fondamental, qui renvoyait leurs potentielles antipathies réciproques en ligues mineures : ils détestaient les parents. Ils les haïssaient.

Challenge petit bac chez Enna (catégorie aliment/boisson) 

6 réflexions au sujet de « Orange amère »

  1. Je ris toute seule de ma méprise. J’étais plongée dans des recettes et je vois ton titre. Là, je me dis, « tiens, Val a fait de la cuisine » ! 😂😂😂
    Bisous ! 😘

  2. Coucou Valentyne,

    Je compte le lire aussi cette année dans le cadre du Petit Bac ! Il me tarde de découvrir cette auteure, je ne sais pas pourquoi, je suis persuadée d’être conquise..

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s