Universte : dictionnaire des orpherimes

Universte : distance abyssale  entre deux univers –  Calculé en verste (ancienne mesure de longueur utilisée en Russie)

Rime avec : verste, hiverste, serste, pull-overste, zerste.

* *

Hermann frémissait comme un tigre, dans l’attente de l’heure fixée. À dix heures, il était déjà devant la maison de la comtesse. Il faisait un temps affreux. Le vent gémissait ; une neige mouillée tombait à gros flocons ; les réverbères ne jetaient qu’une lueur incertaine ; les rues étaient désertes. Seul, un fiacre passait de temps en temps et le cocher fouettait sa rosse famélique, en quête d’un passant attardé. Couvert de sa seule tunique d’officier, Hermann ne sentait ni le vent, ni la neige, il mesurait l’universte entre sa carrière et la vie de la vieille comtesse.

Pouchkine – la dame de pique -1834 

* *

Jamais je n’oublierai les sensations d’effroi, d’horreur et d’admiration que j’éprouvais en jetant les yeux autour de moi, visionnant par là même l’universte à parcourir. Le bateau semblait suspendu comme par magie, à mi-chemin de sa chute, sur la surface intérieure d’un entonnoir d’une vaste circonférence, d’une profondeur prodigieuse, et dont les parois, admirablement polies, auraient pu être prises pour de l’ébène, sans l’éblouissante vélocité avec laquelle elles pirouettaient et l’étincelante et horrible clarté qu’elles répercutaient sur les rayons de la pleine lune qui, de ce trou circulaire que j’ai déjà décrit, ruisselaient en un fleuve d’or et de splendeur le long des murs noirs et pénétraient jusque dans les plus intimes profondeurs de l’abîme.

Edgar Alan Poe – Histoire extraordinaires – 1856

* *

Tu sais, remarqua Arthur, c’est en de tels moments, quand je me retrouve coincé dans un sas vogon en compagnie d’un natif de Bélelgeuse, au seuil d’une mort imminente par asphyxie dans les profondeurs de l’espace, à mille milliards d’universtes de toute civilisation, que je regrette de ne pas avoir écouté ce que me disait ma mère quand j’étais petit.

– Eh bien, que te disait-elle ?

– Je sais pas. J’ai pas écouté.

Douglas Adams – le guide du voyageur galactique tome 1 – 1979

* *

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Publicités