Madame Pylinska et le secret de Chopin – Eric-Emmanuel Schmidt

Eric-Emmanuel Schmidt nous raconte sa rencontre à 9 ans avec la musique et plus particulièrement avec Chopin.
Il demande à ses parents d’apprendre à jouer du piano. A 16 ans, il aimerait tant mieux jouer (comme sa tante, Aimée, virtuose).
Plus tard lors de ses études de philosophie à Paris, il souhaite progresser dans sa pratique et demande à une professeur Mme Pylinska de lui donner des cours.

Mme Pylinska a un caractère bien trempé et finit par accepter et donne de drôles de conseil au jeune Eric-Emmanuel ( se balader au jardin du Luxembourg et cueillir des fleurs sans laisser tomber la rosée …., écouter le silence …)
J’ai beaucoup aimé la première partie moins la seconde (peut être la partie réincarnation…) . Le troisième a su m’intéresser à nouveau avec la relation retrouvée entre Eric-Emmanuel et sa tante Aimée….

Un livre qui mérite d’être écouté. En effet, le texte fait référence à de nombreux morceaux qui sont joués par Nicolas Stavy.

Un extrait :

– «Virtuoses»… Si après des années d’étude chez moi, on vous traitait de «virtuose», je me pendrais !
– Ce n’est pas un gros mot !
– Je vous apprends à devenir un artiste, pas un Narcisse. Dirigez la lumière sur la musique, non sur vous. Oh ! ces virtuoses qui s’intercalent entre le morceau et le public, je les dézinguerais à la carabine.
– Heureusement que les armes sont interdites dans les salles de concerts !
– Comme vous dites, aboya-t-elle. Sinon, je cumulerais plus de morts que Staline !

Challenge Petit bac  chez Enna – catégorie « personne célèbre », 

et écoutons un livre chez Sylire