L’assassin à la pomme verte – Christophe Carlier

Un livre très court (160 pages)  mais très bien construit.
L’action se passe dans un palace parisien : Plusieurs personnages vont prendre la parole : il y a d’abord Sébastien le réceptionniste (réceptionniste de nuit et simili-étudiant aux Beaux Arts le jour, c’est lui qui trouvera la référence à Magritte dans le titre de ce roman).
Puis il y a  Craig, un professeur quinquagénaire, qui passe la semaine à Paris pour raisons professionnelles. Enfin, Elena  est italienne et travaille dans le milieu de la mode.
Dans ce microcosme d’un hôtel parisien, un meurtre est commis et Christophe Carlier nous fait vivre ce que pensent les trois personnages principaux : la victime, un mari volage, n’étant pas sympathique, le lecteur est charmé par les motivations des trois personnes. Qui est ce mystérieux assassin ?
L’enquête de la police est discrète car il s’agit d’un palace.
Ce qui m’a plu est que l’on voit les mêmes faits de trois façons différentes et qu’aucune ne reflète la réalité (si tant est qu’il y ait une réalité)
La fin raconte par Vicky, la femme de Craig,  est juste parfaite …..

.Extraits

Nous avions le temps de prendre un café avant que nos taxis ne viennent nous chercher. Nous savions que nous n’aurions pas d’autre rendez-vous. C’est parfois doux de ne rien espérer. Passé quarante ans, le hasard bouscule la vie au lieu de la construire.

**

Depuis que les couloirs de l’hôtel bruissent de la rumeur du crime, la seule énigme qui me tienne à coeur concerne la réaction d’Elena. L’homme auquel elle avait jeté, dimanche, son regard de Gorgone, a été terrassé le lendemain. Il n’a pas résisté vingt-quatre heures au sombre éclat de sa prunelle. Une telle efficacité donne le vertige.

**

Il avait expliqué que les lettres nous informent moins sur la psychologie de leur auteur que sur leur destinataire. C’est toujours en fonction de celui-ci qu’elles sont composées, le rédacteur jouant simplement le rôle de miroir déformant. Ainsi, la lettre exprime non les sentiments de son auteur mais ceux qu’il se sent tenu d’éprouver pour qu’elle soit lue de manière passionnée… Qu’est-ce donc qu’un échange de correspondance, avait-il conclu, sinon un vaste jeu de société dont la règle est que chacun doit tricher.

.

Challenge triller et polar de Sharon

Enna Challenge « petit bac pour l’item « crime et justice »

Cet ouvrage a reçu le Prix du premier roman

8 réflexions au sujet de « L’assassin à la pomme verte – Christophe Carlier »

    • Oui un livre que l’on peut lire en deux trajets de métro presque 🙂
      J’aime bien les livres que l’on peut finir dans la journée
      Bon j’aime bien les pavés aussi 🙂
      Bonne soirée Eva 🙂

  1. Ping : Mois du polar 2020 | deslivresetsharon

  2. Ping : Challenge Petit Bac 2020 : Première grille! – Enna lit, Enna Vit!

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s