Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer- Henrik Lange

Je suis si heureux que tu ne puisses pas parler et donc raconter à tout le monde que la fille a tué son moniteur d’équitation parce qu’il avait vendu son cheval préféré pour qu’on en fasse des hot dogs. Ses parents n’ont vraiment pas besoin de savoir.

Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer- Henrik Lange

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s