Guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire sans (trop) se fatiguer – Guillaume Lacotte

Roman libertin
Pense-bête :
Trois cas se présentent:
  • Cas n°1 : vous avez trente ans, vous sortez d’une thèse sur Sade en Sorbonne et vous vous dites pourquoi pas moi ?,
  • Cas n°2: vous avez trente ans, vous sortez d’une thèse sur Laclos en Sorbonne et vous vous dites pourquoi pas moi ?,
  • Cas n 3 : vous avez quarante-cinq ans vous venez de lire E.L James pendant votre permanente chez le coiffeur et vous vous dites une trilogie sur l’équitation mal écrite, pourquoi pas moi (1) ?
(1) une bombe, un bel étalon et des cravaches, ce n’est pas de l’équitation peut-être ?
Guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire sans (trop) se fatiguer – Guillaume Lacotte
Publicités

20 réflexions au sujet de « Guide pratique à l’usage des écrivains qui veulent (très) bien faire sans (trop) se fatiguer – Guillaume Lacotte »

  1. Hi hi hilarant à n’en point douter, Valentyne 😆
    J’ai été farfouillé sur la toile car je pensais que tu nous offrais une plaisanterie très jumentvertienne 😆
    Mais non, tu es sérieuse 😉
    Bon jeudi, prépare tes bottes pour le weekend… la luge même peut-être 🙄
    Gros bisous

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s