Top Ten Tuesday : Pères….

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blogue Frogzine.

C’est le sujet d’un TTT de la semaine  dernière mais je n’ai pas eu le temps. Le sujet était « Les 10 livres dont l’un ou des personnages sont des pères »

.

La foire des ténèbres – Ray Bradbury Il s’agit principalement de l’histoire de Will et Jim 13 ans mais le père de Will se révèle par son amour à toute épreuve pour son fils. 

Dernière nuit à Twisted river – John Irving : Pas de billet sur ce livre : Il y a souvent des portraits de pères chez John Irving (Dans ce roman,  plusieurs pères : Il y a d’abord la fuite de Dominic et de son fils Daniel 12 ans. Une fuite qui durera des décennies, Daniel aura un fils lui aussi …)

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee : Atticus Finch élève seul ses deux enfants Scout et Jem. Un homme profondément bon et attentif vu par les yeux de ses enfants …

Albert Camus – Le premier homme : Un superbe hommage de l’auteur à son père qu’il n’a pas connu et à Mr Germain (instituteur et père de substitution )  

La reine du silence – Marie Nimier : Roger Nimier est mort en dans un accident de voiture. Sa fille avait 5 ans lors de sa mort. Elle a peu de souvenir mais essaie de mettre des mots sur ce manque, sur la personnalité de cet homme très médiatique qui a « abandonné » sa famille … Un ton juste 

Comment élever son Volkswagen – Christopher BoucherUn journaliste, à la mort de son père, décide d’adopter non un enfant mais une coccinelle : A la fois triste et  drôle (et très inventif au niveau langage : un coup de coeur…)

Pourquoi j’ai mangé mon père   – Roy Lewis :  Pas de billet,  mais je me rappelle avoir passé un très bon moment avec Ernest, son père et Oncle Vania 🙂 

L’art de perdre – Alice Zeniter Hamid, né en Algérie, arrive en France en 1962 et nous raconte l’histoire de son père. Naïma, fille d’Hamid, retournera brièvement en Algérie pour comprendre le silence de son père sur ses années d’enfance pendant la guerre d’indépendance. Un très beau livre sur l’exil et sur la transmission (ou non transmission) entre générations. 

Les huit montagnes – Paolo Cognetti : La difficulté pour un père de communiquer avec son fils (ou l’inverse) dans un cadre grandiose…

La fiancée américaine – Éric Dupont : Il y a plusieurs pères dans ce livre dont le fameux Louis dit le Cheval mais surtout le père des jumeaux qui n’est pas celui qu’on croit….

Et si vous deviez citer un livre avec un père, ce serait lequel ?

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Top Ten Tuesday : Pères…. »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s