Une minute pour Pierre Desproges le 18 Avril ?

Max Louis demandait ici un rappel. Voici donc la piqûre de rappel : respirez, cela ne fera pas de mal et ne vous fera pas virer votre cuti.

J’ai réappris récemment  que Pierre Desproges nous avait quitté le 18 avril 1988 (Pétard, 30 ans bientôt…)

Alors j’ai eu l’idée d’un petit hommage ce 18 avril. Qui est partant ?

Le but est d’écrire un petit texte inspiré d’un des 98 titres des « minutes de Mr Cyclopède ».

Vous pouvez trouvez les titres ici  ou sur le site de l’INA.

 

Si aucun titre ne vous motive, vous pouvez inventer votre titre de « minute » en respectant la consigne : « Le titre de chacun des épisodes est une phrase à l’impératif présent, à la première personne du pluriel ».

Je récapitule : Publions notre minute de Mr Cyclopède le 18 avril 2018

Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez essayer de faire un doublon avec l’agenda ironique chez Estelle avec comme thème poisson et Chagall : 

– Apprenons à voyager avec un saumon en nous prenant pour Umberto Eco 

Inaugurons avec faste un bocal à poisson rouge (véridique cyclopède) 

Jouons à Colin-maillard avec un aveugle (véridique cyclopède) 

Ou chez la Licorne où le thème est « rêve avec des mots inventés » 

– Inventons des définitions à contrefiture, tourtinade, musifolle…

– Contrefiturons les groseilliers à maquereaux 

– Tourtinadons nous les pouces voires tourtinadons nous les poufs ou tourtinadons nous entre pouffes… 

– Musifollons gaiement  la truite de choux verts 

Et bon mois d’avril 🙂

.

Je ferais un billet récapitulatif si vous laissez un lien sur ce billet ou si vous m’envoyez votre texte par mail pour ceux qui n’ont pas de blog.

Publicités

57 réflexions au sujet de « Une minute pour Pierre Desproges le 18 Avril ? »

  1. Bon jour,
    Diantre, j’avais oublié … c’est clair … et hop hop hop … super idée et merci pour les liens … va falloir que j’y travaille le sujet 🙂
    Max-Louis

  2. Oui, faisons du 18/04/18, en l’honneur de sa mémoire plutôt qu’à l’horreur du poids kilogramaturgique de ses mémoires (l’alliance des physiques, c’est-à-dire celle « de la », celle des graves, du pesant, de la dite relativité générale, avec celle « du », celui de l’exploit à manipuler ses ouvrages collecteurs, avec un effort tout pétri d’absoluïté particulière, mais qui vaut son pensant de réflexions), du 18/04/18 donc, un jour de fière dérision nationale autant que de dérisoire fierté internationale, durant laquelle, minute après minute, nous nous étonnanterons, non ?

    (Discussion d’un point de détail grammatical : pourquoi, dans le titre, « un » plutôt que « une », avant le mot « minute » ? Ou alors mettre des guillemets autour de « minute » ? Certes, j’entends le sens : « un texte à la manière de l’un des épisodes « La minute nécessaire de M. Cyclopède » ». Toutefois, je ne pense pas que, dans cette sorte de métonymie, le genre puisse transcender le sens sur l’accord grammatical, non ? « Un verre de limonade » peut devenir « un verre » ou « une limonade », pas « un limonade »… Perso, ça me « gratte » à l’oreille. Intéressé pour avoir votre avis).

    • Pour « poids kilogramaturgique de ses mémoires » avez vous lu Desproges par Desproges que je viens de rendre à la bibli ?
      Sinon merci pour le « un » qui m’avait échappé dans le titre et que je corrige de suite : une minute est féminine comme une semaine, une seconde et une heure … le masculin étant réservé à un jour, un mois, un an ! étonant, non ?

  3. Houla, pas simple comme ça…si en plus faut faire un doublon !! Quelle santé 😀
    j’ai très peu connu Desproges. Je me souviens de la minute…mais j’étais trop jeune pour arriver à comprendre la subtilité…
    Belle écriture à toi et bises !

  4. Ping : Desproges par Desproges – Un cheval entre deux âges…. | La jument verte

  5. Ping : Desproges par Desproges – Hippodrome…. | La jument verte

  6. Ping : Desproges par Desproges – Cheval Melba ….. | La jument verte

  7. Ping : L'impermanence n'est pas un rêve

  8. Ping : Apprenons à clouer le bec droit | L'impermanence n'est pas un rêve

  9. Ping : La minute d’égarement | L'atelier sous les feuilles

  10. Ping : Testons l’hibernation printanière de la quiche au poireaux | L'impermanence n'est pas un rêve

  11. Pierre Desproges a eu le don de me faire écrire. Quel homme !
    Merci Valentyne, et merci Max-Louis pour avoir évoqué et tenu l’idée jusqu’à réalisation complète.
    J’attends mercredi avec impatience pour découvrir tout ce qui émerge de ta proposition d’écriture.

  12. Ping : Desproges par Desproges | La jument verte

  13. Ping : Polissons le romantisme au XXIème à la langue du dandy. | Le dessous des mots

  14. Ping : Une minute pour Pierre Desproges – Écri'turbulente

  15. Ping : Inaugurons avec faste un bocal à poisson rouge | Carnets Paresseux

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s