L’absence de l’ogre – Dominique Sylvain

J’ai découvert en ouvrant le livre que c’était le troisième ou quatrième de la série avec ces héroïnes récurrentes Ingrid Diesel et Lola Jost. La première est masseuse et aussi strip-teaseuse, c’est une américaine qui vit à Paris. Le livre commence en racontant une anecdote concernant sa rencontre à 15 ans avec Brad, le fameux ogre du titre (très gentil l’ogre, il ne mange pas d’enfant, son surnom lui vient de son gabarit impressionnant) 

Comme souvent avec les romans policiers ne pas avoir lu les tomes précédents ne gêne pas du tout la compréhension.  

Lola Jost, elle, est une ancienne commissaire. Il faudra certainement que je lise les opus précédents pour savoir pourquoi elle n’est plus commissaire. En tout cas, les deux filles enquêtent sur la fameuse absence de l’ogre, qui est selon Ingrid injustement accusé de meurtre !

Je dois dire que le duo des deux filles fonctionne très bien, les dialogues sont percutants et savoureux entre Ingrid l’américaine et Lola qui corrige pas mal de ses petites fautes d’orthographe et de syntaxe. 

Il y a aussi une multitude de personnages : le commissaire Sacha qui au départ est très antipathique (ou alors c’est peut-être sa femme) et qui au fil du temps devient très très sympathique, des jardiniers solidaires (amis de l’ogre), des flics américains, une bonne soeur, des rockeuses, un herboriste, un promoteur louche…. 

Je n’avais pas découvert qui était « le méchant » jusqu’au dernier chapitre donc selon moi ce livre est  un très bon polar avec des personnages bien campés !

.

Un extrait 

Après une éternité, les coups de pelle cessèrent. Des pas lourds raclèrent le gravier. Ingrid sentit une main rugueuse se poser sur sa joue, une respiration saccadée. Carmen en nage. Carmen en gardien de l’enfer et du paradis. 

-Yankee, c’est l’heure. 

Elle essaya de ruer. La Vampirella la souleva d’un seul mouvement et la balança sur son épaule. Elle la déposa dans la fosse, l’arrima avec des piquets de métal passés entre ses liens. Puis elle prit la lampe, éclaira  le visage d’Ingrid couchée sur le dos et qui se débattait. Un piquet céda, les autres tinrent bon. Une pelletée de mottes atterrit dans la fosse. L’américaine tourna la tête. Son imagination prit possession de ses sens comme un cheval fou. La terre la recouvrait, pénétrait son nez, ses poumons, ses yeux. Elle gagnait en puissance. Devenait flot dru. Gagnait en démesure, devenait compacte, étau, comprimait sa poitrine, rompait sa cage thoracique, qui craquelait comme corolle de tulipes. Le manque d’oxygène mettrait le feu à ses poumons, à son cerveau. À tout ce qu’elle avait aimé, ses sentiments les plus délicats, ses désirs les plus intenses. Les pelletées  s’enchaînaient, inexorables. Elle essaya d’articuler le nom de l’homme aimé, mais il fut pilonné par les coups répétés de la terre qui réclamait son dû, qui l’absorberait bientôt, comme elle en avait absorbé des milliards avant elle… Sans faire d’histoires… en oblitérant lentement celle des hommes…

:
Sharon a lu aussi ce livre et le trouve légèrement moins bien que les précédents ou les suivants. 
Publicités

10 réflexions au sujet de « L’absence de l’ogre – Dominique Sylvain »

  1. Ping : Le mois du polar 2018, c’est parti et c’est ici ! | deslivresetsharon

  2. Merci pour ta participation. Pour des raisons inexplicables, j’ai eu du mal à ajouter le lien au récap, il ne fonctionnait pas ! Il est des jours où l’informatique est contre nous.
    C’est le quatrième de la série. Par contre, Guerre sale et Ombre et soleil sont vraiment à lire l’un à la suite de l’autre, le tome 6 étant l’aboutissement du 5.

  3. Ping : Mois du polar février 2018, le bilan | deslivresetsharon

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s