Le joueur d’échec – Stefan Zweig 

Pendant un instant, ce fut un silence total. On perçut soudain le bruissement des vagues, ainsi que la radio qui diffusait du jazz dans le salon ; on entendit le moindre pas sur le pont-promenade et le très fin  sifflement du vent qui  filtrait par les interstices des hublots. Tous, nous retenions notre souffle ; c’était arrivé trop vite, et nous étions encore presque effrayés par ce fait incroyable : au cours d’une partie déjà à demi perdue, cet inconnu avait réussi à imposer sa volonté au champion du monde. McConnor se rejeta brusquement en arrière, et reprenant son souffle, laissa distinctement échapper de ses lèvres un « ah ! » de bonheur. Quant à moi, j’observais Czentovic. Pendant les derniers coups, j’avais cru voir déjà qu’il pâlissait un peu. Mais il arrivait très bien à  se contrôler. Il conservait sa raideur et son air indifférent ; tout en repoussant d’une main calme les pièces sur l’échiquier, il se contenta de demander négligemment : 

– « Ces messieurs  souhaitent-ils jouer une troisième partie ? »

La question était posée sur un ton très neutre, très professionnel. Chose étrange cependant, il n’avait pas regardé McConnor en la prononçant, mais avait braqué un regard acéré sur notre sauveur. Comme un cheval reconnaît à son assiette plus ferme un nouveau et meilleur cavalier, il avait sûrement compris, envoyant les derniers coups, qui était son réel, son véritable adversaire.

:

 Le joueur d’échec – Stefan Zweig 
Publicités

11 réflexions au sujet de « Le joueur d’échec – Stefan Zweig  »

  1. Ping : Top Ten Tuesday : les 10 plus petits romans que vous avez lus (et aimés) | La jument verte

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s