Révolverste : Dictionnaire des orpherimes

Révolverste : n.f ou n.m d’origine russe, XIX ème siècle.

Sens propre : Distance entre une cible et le révolver, distance exprimée en verste soit : 1 066,8 mètres à la seconde. Par extension distance entre la vie et la mort.

Sens figuré : coup de foudre moderne, la flèche de cupidon est dépassée, place à la revolverste.

Rime avec verste, pulloverste, serste et hiverste.

* *

On a exécuté Louis XVI parce qu’ILS disaient qu’il était un criminel, (…) et ils avaient raison de leur point de vue, comme avaient raison aussi ceux qui subissaient pour lui le martyre et le mettaient au nombre des saints. Puis on a exécuté Robespierre parce que c’était un tyran. Qui avait raison ? Qui avait tort ? Personne. Tu es vivant, eh bien vis ! Demain tu mourras, comme j’aurais pu mourir il y a une heure. Est-ce la peine de te torturer, alors que ce qu’il te reste à vivre n’est qu’une seconde en face de l’éternité ? Que ce soit à la guillotine ou avec une arme à feu : la révolverste est toujours trop courte pour celui qui meurt.

Léon Tolstoï : Guerre et paix 1865 

* *

– Bref, un des psychiatres qui s’est penché sur Krämer a émis une théorie curieuse sur les tireurs d’élite… comme quoi les meilleurs d’entre eux opéreraient une sorte de dédoublement, au moment du tir, ils seraient à la fois le tireur et la cible, ici et là-bas, d’où leur extrême précision, que ne peut expliquer la seule acuité du regard… Ils seraient capables de calculer cette distance, la revolverste, en un clin d’œil.  Qu’en pensez-vous, Thian ?

La petite marchande de prose – Daniel Pennac 

* *

Elie descendait l’escalier et Isle le regardait pour la première fois. Elie n’en avait pas conscience, mais il descendait directement dans son coeur. Alors qu’il avait encore une vue plongeante sur la salle, il vit soudain au bar une beauté limpide, dorée comme la bière qu’elle buvait, douce, les bras chauds, le cou ployé, une merveille. Il ne la reconnût pas, mais il sentit en touchant la marche suivante, qu’il avait changé d’élan et qu’il évoluerait désormais dans sa lumière. Elle l’avait frappé en plein cœur, une seconde avait suffit pour qu’il ressente dans sa chair le sens de revolverste.

Faillir être flingué – Céline Minard 

* *

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources.

à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Publicités

13 réflexions au sujet de « Révolverste : Dictionnaire des orpherimes »

  1. Si très bien illustré, qu’on dirait un pull en laine finlandais.

    Moi pas plaisanter. Nous russes dans le long long hiver, boire vodka ! pas bon pour santé ! finlandais faire pull. ça mieux.
    🙂

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s