Hippocamphre : dictionnaire des orpherimes

Hippocamphre

Sens 1 : Petit animal marin de la famille des hippocampes qui a comme particularité de rejeter une substance blanchâtre qui ressemble à du camphre.

Sens 2 : souvenir de vacances en forme d’hippocampe et fabriqué en camphre

Rime avec camphre- aide de camphre, bullamphre

* *

Notre famille, je dois le dire, grands-parents en tête, gambillait sur le plage, au complet, comme si nous n’avions jamais connu d’autres vocation. N’eût été l’obstination du grand-oncle N’ba N’ga, tout contact avec le monde aquatique aurait été perdu depuis longtemps..

Oui, nous avions un grand-oncle poisson… Quelque fut la saison, il suffisait de s’avancer sur les couches de végétation les plus molles et là dessous, à quelque pieds du bord, nous voyions la colonne montante de petites bulles qu’il dégageait en soufflant en dessous de la traîne opaque des hippocamphres.

Italo Calvino –  Cosmicomics 

* *

La maman des poissons elle est bien gentille

S’ils veulent prendre un petit verre

Elle les approuve des deux ouïes

Leur montrant comment sans ennuis

On les décroch’ de leur patère

La maman des poissons

Elle a l’oeil tout rond

On ne la voit jamais froncer les sourcils

Les petits l’aiment bien, l’hippocamphre

Itou, il sert de nounou et d’aide de camphre

Bobby Lapointe – La maman des poissons

* *

Sur la table du salon

Qui brille comme un soulier

Y’a un joli napperon

Et une huître cendrier

Y’a des fruits en plastique

Vachement bien imités

Dans une coupe en cristal

Vachement bien ébréchée

Sur le mur, dans l’entrée

Y’a les cornes de chamois

Pour accrocher les clés

D’la cave où on va pas

Les statuettes africaines

Côtoient sur l’étagère

Hippocamphres en simili-verre

Saloperies vénitiennes

Renaud – la mère à titi

 

 

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Publicités

17 réflexions au sujet de « Hippocamphre : dictionnaire des orpherimes »

  1. Tout fout’l’camphre, les mots ne sont plus aussi bien figés que du temps de Robert Larousse, apothicaire, ils s’émulsionnent. Je me demande si les rimes orphelines en voie de disparition vont lancer un avis de recherche pour s’auto-retrouver ? Les enquêteurs Flanagan et Sibelius auraient peut-être intérêt de s’associer, histoire de leur filer un petit coup de main.
    Ils feraient de sacrés fins bénévolontaires.

  2. Je suis même allée voir à quoi servait le camphre… et ses contre-indications.
    Je me demande si tes hippocamphres ne sont pas à éviter absolument…. :)))
    Bisous et douce soirée Val.

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s