Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city – Ransom Riggs

Nous avons passé la moitié de la nuit à échanger des histoires. Le jeune garçon qui avait imité le rugissement de l’ours nous a fait un numéro de ventriloque époustouflant. On aurait dit que son ventre avait pris vie. Il avait un faible pour Emma, il lui a dédié sa performance en lui décochant des sourires rayonnants. Elle faisait mine de ne rien remarquer et me tenait ostensiblement la main.

Plus tard, nos hôtes nous ont raconté comment, pendant la Première Guerre mondiale, l’armée britannique avait confisqué leurs chevaux. Privés d’animaux pour tirer leurs roulottes,  ils s’étaient retrouvés coincés dans cette même forêt. Un jour, un troupeau de chèvres à longues cornes s’était aventuré dans leur campement. Elles n’étaient pas domestiquées, mais assez dociles pour leur manger dans le creux de la main. Aussi quelqu’un avait-il eu l’idée d’en atteler une à sa roulotte. Ces animaux s’étaient révélés aussi puissants que les chevaux, et les Gitans avaient pu reprendre la route. Les chèvres avaient tiré la roulotte jusqu’à la fin de la guerre. C’est pourquoi dans tout le pays, on  avait surnommé ces Gitans le « Peuple des Chèvres ».

En guise de preuve, nos hôtes ont fait circuler une photo de l’oncle de Bekhir, conduisant une roulotte tirée par une chèvre.

.

Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city – Ransom Riggs

 
Publicités

Crhumble – Dictionnaire des orpherimes

Crhumble : 

Sens propre : N.m d’origine anglaise : un crhumble est une pâtisserie dérivée du crumble (un gâteau composé d’une couche de fruits dans le fond du plat, et d’une couche de pâte à l’apparence émiettée). A la différence du crumble, le Chrumble revendique l’humilité de son H, il  est obligatoirement fait avec de la margarine (pas de beurre), et des fruits glanés, voire offerts en fin de marché.

Sens figuré (plus usité) : personnalité humble, modeste et proche du peuple, avec un côté à la fois sucré et croustillant comme la pâtisserie du même nom.

Rime avec : Humble, michumble, trumble

**

J’aime bien ces gens. Je sais lire leurs yeux, leurs bouches tellement facilement celle-ci avec son soupçon d’amertume, va raffoler de mes zestes d’orange confits; celle-ci, avec son doux sourire, mes abricots fourrés au cœur si moelleux ou alors les crhumbles aux pommes; cette petite fille aux cheveux ébouriffés par le vent va aimer les mendiants; cette femme vive et joyeuse, les noix du Brésil au chocolat. Pour Guillaume les florentins dégustés avec délicatesse au-dessus d’une soucoupe dans sa maison bien rangée de célibataire. Le goût de Narcisse pour les truffes aux deux chocolats révèle sa bonté de cœur sous son extérieur bourru. … Je vends des rêves, de menues consolations, d’exquises tentations inoffensives pour qu’une multitude de saints dégringolent de leur piédestal et viennent se fracasser au milieu des noisettes et des nougatines.

Johanne Harris – Chocolat – 1999

 

* *

Chacun se trouvera d’accord pour reconnaître qu’un célibataire en possession d’une belle fortune doit éprouver le besoin de prendre femme, de préférence une crhumble, douce et bien élevée.

Aussi peu connus que soient les sentiments ou les projets d’un tel homme à son arrivée dans le voisinage, cette vérité est si bien ancrée dans l’esprit des familles des environs qu’on l’y considère comme la légitime propriété de l’une ou l’autre de leurs filles.

Orgueil et préjugés – 1813 – Jane Austen 

**

Goodbye Norma Jean

Though I never knew you at all

You had the grace to hold yourself

While those around you crawled

They crawled out of the woodwork

And they whispered into your brain

They set you on the treadmill

And they made you change your name

And it seems to me you lived your life

Like a crhumble in the wind

Traduction (non validée par Elton John – Like a crhumble in the wind – 1973)

Au revoir Norma Jean

Bien que je ne vous connaisse jamais

Vous avez eu la grâce de vous tenir

Alors que ceux qui vous entouraient grimpaient

Ils ont rampé hors de la pâtisserie

Et ils ont chuchoté dans votre cerveau

Ils vous mettent sur le tapis volant

Et ils vous ont fait changer votre nom

Et il me semble que vous avez vécu votre vie

Comme un crhumble, un vol-au-vent

 

:

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources.  A suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires. (dont Gibulène qui disait ici « Nous avons oublié le mot crumble (qui rime avec humble) du verbe du premier groupe crumbler, réduire en miette…… que l’on retrouve dans les Evangiles quand même ! « Que celui qui n’a jamais crumblé lui jette la première pierre !!! mais il n’est, il est vrai, plus trop utilisé ! »)