Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city – Ransom Riggs

Addison marchait à quatre pattes, la truffe en l’air, tandis que le prénommé Grunt gambadait autour de nous comme un chiot surexcité. Des visages nous épiaient derrière les touffes d’herbe et les fenêtres des bicoques qui se dressaient ici et là. Ils avaient différentes formes et différentes tailles, mais la plupart étaient poilus. Quand nous sommes arrivés au milieu du plateau, Addison s’est de nouveau dressé sur ses pattes arrières.

– Soyez sans crainte, mes amis ! a-t-il crié. Venez faire la connaissance des enfants qui ont occis notre visiteur indésirable !

Plusieurs animaux bizarres sont sortis de leurs cachettes. La première créature était la plus étrange. On aurait dit la moitié supérieure d’une girafe, cousue sur la croupe d’un âne. Elle se dandinait sur ses deux pattes arrière, ses seuls membres.

– Je vous présence Deirdre, a fait Addison. C’est une ému-rafe : un assemblage d’âne et de girafe, avec moins de pattes et un caractère de cochon !

:Miss Peregrine et les enfants particuliers – Hollow city – Ransom Riggs

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s