Les heures de Prague – Nâzim Hikmet

L’AUBE

pont charles

Baroque

Dans Prague tandis que blanchit l’aube
La neige tombe,
…………mouillée,
…………………….d’un gris de plomb.
Dans Prague doucement s’éclaire le baroque
……………………..tourmenté, lointain ;
Dans ses dorures une tristesse noircie.
Sur le Pont Charles les statues
……………….sont des oiseaux venus d’une étoile morte.
Dans Prague, le premier tramway a quitté le dépôt.
Les vitres sont éclairées, jaunes et chaudes.
Mais je sais
………………qu’il fait à l’intérieur un froid glacial :
L’haleine du premier voyageur ne l’a pas encore réchauffé.
Dans Prague, Pepik boit son café au lait,
Dans la cuisine blanche, la table de bois est toute propre.
Dans Prague tandis que blanchit l’aube,
La neige tombe,
…………..mouillée,
……………………….d’un gris de plomb.
Dans Prague passe une voiture,
……………une charrette attelée à un seul cheval,
……………….devant le cimetière juif.
La charrette est chargée
…………………….de la nostalgie d’une autre ville
…………………………..et le charretier c’est moi.
Dans Prague doucement s’éclaire le baroque :
…………………tourmenté, lointain
………………….dans ses dorures une tristesse noircie.
Dans Prague au cimetière juif
la mort silencieuse, muette.
ô ma rose, ô ma rose
l’exil est pire que la mort….

Yesenik le 20/12/1956

:

Les heures de Prague – Nâzim Hikmet

800px-Pano.PontCharles.nord

Source Photos

Publicités

10 réflexions au sujet de « Les heures de Prague – Nâzim Hikmet »

  1. Magnifique évocation d’une ville que j’aime beaucoup beaucoup. Je t’embrasse et te souhaite d’ores et déjà le meilleur pour cette fin d’année. Je réfléchis à une LC de fin d’hiver. 😀

  2. C’est magnifique ! J’aime Prague même si je ne connais pas cette ville, la littérature l’évoque souvent et on peu avoir des nostalgies littéraires non ? Joyeux Noël si je ne te revois pas ma belle Jument verte (tu as mis un noeud rouge j’espère ? 😆 ) ! Bisous

    • Coucou Miss Aspho 🙂
      J’avais trouvé ce poème cet été et programmé pour le 20 décembre comme en écho à la date de 1956 où il a été écrit …et puis j’ai oublié l’avoir programmé …
      J’aurais pu le « garder » pour le jeudi poésie de demain …
      Bisess
      Pas de ruban rouge , je n’aime que le vert (lol)

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s