Trouvez le titre et l’auteur – 29 août

– Ah, le bon temps, Nacho, le bon temps…Pour rien te cacher, c’est l’époque de ma vie que je me souviens le plus, c’est le meilleur temps de ma vie. Je faisais le péon, mais quand j’ai su que le cirque Lobandi était au village, j’y suis allé. Nelia Nelki habillée en homme montait un cheval blanc qui avait la queue tellement longue qu’elle traînait par terre. Puis Lobandi en personne, le seul, l’unique, il montait sur le cheval en l’attrapant par la queue, et pendant que le cheval tournait au son de la musique, il ôtait vingt-cinq gilets de couleurs différentes. Et Scarpini, le fameux clown argentin… Et après, il y avait un numéro terrible dans une cage qui tenait toute la piste, avec un lion africain en liberté, le dompteur et un cheval noir comme du charbon. Et puis la fameuse Pyramide humaine des frères Lopresti… Alors je me suis dit : Moi je pars avec ce cirque-là, et advienne que pourra.
– Et ils t’ont mis dans la Pyramide humaine ?
– Allons, voyons, Nacho, comment qu’ils m’auraient mis dans la Pyramide, si je savais rien faire ? Qu’est-ce que tu crois que c’est un cirque ? C’est très sérieux, un cirque. Ils m’ont engagé comme péon. J’enlevais le crottin des chevaux, je balayais le chapiteau, un peu de tout, tu vois. Valet d’écurie, quoi. Mais quand il y avait représentation, j’avais l’uniforme avec les galons dorés et le képi, ils nous faisaient faire la haie de chaque côté, comme un couloir, et les athlètes, les chevaux, les chiens savants, les clowns, ils passaient entre nous.

:

 La règle du jeu est ici

Publicités

8 réflexions au sujet de « Trouvez le titre et l’auteur – 29 août »

  1. J’aime, mais je ne trouve pas…
    Dis-donc, tu as passé un contrat avec G**gle ? Lorsque j’entre n’importe quelle phrase de ton extrait, je suis immédiatement renvoyée sur ta page, et sur aucune autre.
    Des bises de presque fin août, Val. Porte-toi bien 😀

    • Coucou Martine 🙂
      Il reste donc quelques livres non scannés sur Internet … 🙂
      Je viens d’aller voir la fiche Wikipedia et je comprends mieux mon abandon : « L’atmosphère est généralement apocalyptique, le ton désespéré et l’ambiance pessimiste. »
      Bonne journée 🙂

  2. A question force 10, réponse force 10. Je suis baba devant toutes ces références littéraires, mais le plus, c’est que je reste baba le plus souvent devant le choix des livres, car ce qu’ils véhiculent ne sont en rien anodins.
    Merci Val, et bravo Lydia.

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s