Koridwen U4 – Yves Grevet

koridwen

Koridwen nous raconte le monde post-apocalyptique de U4 en partant de son petit village de Bretagne. 9 habitants et elle est la seule survivante, elle a pu enterrer ses parents et ses voisins contrairement à Yannis à Marseille.
Elle pense vivre un temps à la campagne, mais comme les grandes villes, les campagnes ne sont pas sûre et pas uniquement pour les jeunes filles.
Elle récupère son cousin, handicapé mental léger, dans son institution (une scène d’anthologie qui m’a fait rire et frémir) puis direction Paris avec tracteur et bétaillère….pourquoi Paris ? mais pour le rendez vous de Kronos et sur les conseils (posthumes) de sa Mamm-gozh (sa grand-mère)
Ce début est très intéressant car c’est une partie que je n’avais pas lu avec les autres tomes (Stéphane, Yannis et Jules).

La rencontre avec Jules puis Stéphane et Yànnis est plus attendue (normal j’en suis au dernier tome) mais j’ai apprécié de suivre Koridwen qui était « fuyante » dans Jules : La phrase  « bon je te laisse mon cousin et je repasse dans deux jours » revenait plusieurs fois. J’ai apprécié la voir plus humaine et sensible, un peu magicienne également.
Koridwen ne croit pas que le rendez vous, donné par Kronos le 24 décembre et tant attendu par Jules et Yannis, portera des fruits mais elle se laisse guider par de nombreuses légendes bretonnes qui sont convaincantes
Bref un excellent moment de lecture avec une fin qui offre de nombreuses possibilités de suite 🙂

Un extrait :

Ce matin, ces réflexions de la nuit me paraissent lointaines.
J’ai même du mal à imaginer que cela a pu m’empêcher de dormir.
Ce n’est pas parce que deux personnes qui ne se connaissaient pas ont eu la même idée idiote que ça peut la rendre plus digne d’intérêt.
Non, Mamm-gozh, non, Khronos, personne ne peut remonter le temps et réécrire l’histoire !

Moi, Koridwen, je suis une paysanne et j’ai les pieds sur terre.
Je ne vais pas m’emflammer pour des chimères. Je pense aux bêtes dont j’ai la responsabilité. Je pense à Max que j’ai adopté. Je suis dans la vraie vie, pas dans un monde merveilleux.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Koridwen U4 – Yves Grevet »

    • Suis curieuse de connaître celui que tu vas choisir 🙂
      Les emprunter à la bibli m’a permis de lire les 4 .. Le hasard a décidé pour moi de l’ordre de lecture 🙂
      Bonne semaine Philippe

  1. Ping : U4 – Koridwen – Yves Grevet | 22h05 rue des Dames

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s