Quand j’avais cinq ans je m’ai tué – Howard Buten

5ans

J’avais commencé par descendre Lauder, comme d’habitude, seulement il y avait des patrouilleurs de sûreté au carrefour qui sont méchants. Y sont affreux. Y s’en prennent aux petits enfants. Que j’en suis justement un. J’avais mon dessin dans la main (pasqu’on avait fait de la peinture en classe quand on avait plus eu rien d’autre à faire) et j’attendais au coin que le patrouilleur dise « Allons-y ». Les patrouilleurs de sûreté écartent les bras comme ça et y disent « Ne bougeons pas » quand y a des voitures qui viennent et puis y disent « Allons-y » quand on peut traverser sans danger. C’est pour ça qu’on les appelle patrouilleurs de sûreté.
Pendant que j’attendais, le patrouilleur a vu mon dessin.
– Qu’est-ce que c’est, une grenouille ?
– Non. C’est un cheval, c’est moi qui l’ai dessiné.
Y m’a regardé, il était très grand.
– Non mais t’es dingue ou quoi ? qu’il m’a dit.
J’ai dit :
– Oui.
Il allait me taper. Mais mon dessin était tout à fait bon, moi personnellement je trouve, comme cheval. Il était vert. Je l’avais appelé Verdi.
Le patrouilleur me l’a arraché de la main, ce qui a déchiré la bouche à Verdi. Il s’est marré et puis y l’a montré à un autre patrouilleur qui lui a dit d’arrêter de déconner. (Ils mettent deux patrouilleurs de sûreté à chaque carrefour pour qu’y puissent s’y mettre à deux sur les petits enfants.) Et puis il m’a rendu Verdi en disant « Allons-y ».

p25-26

Quand j’avais cinq ans je m’ai tué – Howard Buten

Selfbook

Publicités

12 réflexions au sujet de « Quand j’avais cinq ans je m’ai tué – Howard Buten »

    • Pareil Jean Charles , je pensais que c’était très triste
      Je l’ai lu cette semaine et je dois dire qu’il n’est pas gai mais moins « triste » que je pensais
      Un livre formidable (à lire absolument !)

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s