Itinéraire d’un enfant gâté – Slam 3 avec l’autre Jacques

algernon

Vous vous demandez peut-être ce que je fais dans cet arbre tel le roi des aulnes, et bien je réfléchis. Je me rapproche jusqu’à toucher les racines du ciel et je fredonne une chanson :

Monter au ciel, pas peur de l’orage
Sortir de la cage, loin des paradis artificiels
Échafauder une hypothèse sur la montée de sève
Monter en épingle, attendre la relève
Partir décrocher la lune sans tambour
ni trompette, monter d’un octave rebelle
Tenir les dragées (au poivre) hautes,
Faire le magnifique sur une pièce montée
Bâtir un château en Espagne, laveur de vitre sans nacelle
Escalader l’Everest dans les nuages ?
Se hisser jusqu’aux neiges du Kilimandjaro ?
Pas pour moi, j’suis alpiniste amateur, nanméhaut !
et marin d’eau douce aussi ….
Devenir marinier sur les chemins de halage
est mon prétexte pour monter sur Seine.

Monter au ciel, plus près des mésanges
Croquer la pomme, monter les blancs en blanche-neige,Pomme tendue
Garder le fouet pour grimper sur les grands chevaux
Monté en graine comme la folle avoine
Suis je Pierrot le fou ou bien Antoine?
Un singe en hiver sur mon baobab ?
King kong et peau de bananes …..
Monter, monter toujours plus haut avec Claude
Monter comme les enfants du paradis
Monter à bout de souffle
Monter l’escalier à Cannes, pieds nus comme Julieta
Monter sur le ring du seigneur des anneaux ?
Monter toujours plus haut pour décrocher la timbale
S’en décrocher la mâchoire, mais monter monter……
Sur des talons aiguilles ou au paradis des monte en l’air ….

Monter le son, monteur de court métrages
Du haut du clocher, je donne de la voix
L’espace d’un instant je m’imagine scénariste.
Partout partout je monte et cherche ma voie
Parce si j’avais pu, j’aurais été………. trapéziste.

laveur de carreau

 

Les photos et le jeu sont chez La licorne

c3a9crire-crayons-de-bois-image-du-hufftington-post1

Publicités

17 réflexions au sujet de « Itinéraire d’un enfant gâté – Slam 3 avec l’autre Jacques »

  1. Ping : Jeudi poésie en vert et contre tout ! | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  2. Monter, moi, ça me fait penser à cette chanson. Bises Valentyne.

    Faut monter monter
    Monter monter
    Pour visiter la Liberté monter
    Faut monter sous ses dessous d’acier.
    Faut monter monter
    Monter monter
    Pour visiter la Liberté chérie
    II faut monter Lady Liberty.

  3. Bon je te ferai pas le coup du « tu montes chéri ? » parce que visiblement tu es déjà dans les hautes octaves ! fais bien attention de ne pas te « casser la voie » ou bien la binette !
    Joli le style, c’est celui-là que je préfère sur les trois !

  4. Hi hi, de quel Octave parle donc Dame Camomille ? Cachottière ! C’est un festival (de Cannes) de titres de films cachés et quel talent de slameuse ! Grand Corps Malade n’a qu’à bien se tenir ! 😆 Tu as bien exploité la photo de La Licorne (j’en avais choisi une autre mais je n’ai rien pu écrire, shame 😦 ) ! Bravo encore, rien à dire , c’est parfait ! Bises Val 😉

  5. Très forte, Valentyne
    Tu me ferais presque aimer le slam 😆
    Prenons tout notre temps pour monter au ciel, pour de vrai, mais j’étais au 7ème ciel en te lisant 😉
    Bonne fin de semaine et gros bisous d’O. sous le soleil

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s