Le jour avant le bonheur – Erri De Luca

Je voyageais à cheval en compagnie des papillons. Des millions de papillons volaient bas pour nous faire courir sur leurs ombres. Leur tapis d’ombres ondulait sous les sabots du cheval. Je chevauchais une plaine volante. La nuit, j’attachais la bête à ma jambe si je ne trouvais ni arbre ni pierre. Je me réveillais autre part, entraîné par le cheval qui se déplaçait pour brouter l’herbe.

:

Le jour avant le bonheur – Erri de Luca

Publicités

18 réflexions au sujet de « Le jour avant le bonheur – Erri De Luca »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s