Joseph Kessel – l’armée des ombres

Mon hôte maintenant est le baron de V…Et mon logement un beau château Louis XIII. La propriété comprend un parc, un bois, un étang, des terres étendues et riches. On ne peut imaginer un refuge plus sûr et plus agréable. Je vais pouvoir rétablir les liaisons et former des plans avec tranquillité. Le baron se met entièrement à mon service. C’est un personnage. Un long nez, le teint brûlé par le soleil et le vent, des yeux petits et durs, il tient à la fois du loup et du renard. Il n’aime que ses terres et la chasse. Ancien officier de cavalerie, bien entendu. Sa femme et ses enfants vivent dans la terreur. Le seul être qui lui en impose est sa sœur aînée, vieille fille qui ne quitte jamais sa culotte de cheval. Le baron de V…était un ennemi juré de la République. Il avait composé avant la guerre, avec ses métayers, ses valets de chiens et ses piqueurs, un peloton armé de fusils de chasse et de revolvers, qui était destiné à enlever d’assaut, à cheval, la préfecture voisine, en cas d’insurrection royaliste. Ce peloton, parfaitement organisé, parfaitement entraîné, existe toujours. Mais il agira contre les allemands. Les armes ne manquent pas. On fait de nombreux parachutages sur les terres du baron. Il n’appartient à aucune organisation de résistance. Mais il les aide toutes. Quand sa femme et ses enfants sont couchés, il part avec sa sœur, à cheval tous les deux, faire la réception des parachutes.
C’est à ce féodal que m’a confié notre chef de secteur, secrétaire de syndicat. J’ai plaisanté le baron de V…sur sa complicité avec un révolutionnaire. Il m’a dit : »je préfère, Monsieur, une France rouge à une France qui rougisse ».
:
Joseph Kessel – l’armée des ombres

4 réflexions au sujet de « Joseph Kessel – l’armée des ombres »

  1. Moi, Valentyne, je préférerais une France qui n’ait pas à rougir de son Bleu-Blanc-Rouge et qui porte haut et fort ses couleurs et ses valeurs 🙄
    Joseph Kessel, pas facile à lire ?
    Bon mècredi et gros bisous

    • Coucou Soène
      « L’armée des ombres » est une lecture commune avec ma fille (lecture obligatoire par sa prof de français)
      Je ne ferai pas de billet … Le style est intéressant … Très sobre… Journalistique même …
      J’ai enchaîné avec un sac de billes de Joseph Joffo (plus accessible)
      Bisessss

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s