Elles ne se rendent pas compte – Boris Vian

Je vais à vingt milles à l’heure à peu près et ça fit déjà du bruit, sur la flotte. Pour retrouver l’entrée du canal, il faut que je parte dans le mauvais sens, l’entrée est en face de l’île Théodore-Roosevelt – et sur le canal, attention aux péniches, ces andouilles-là en collent tout du long, tirées par des chevaux, pour des promenades, à quoi ça ressemble, je me demande.

Je réfléchis à ma pénible situation. Me voilà avec la police fédérale aux fesses, c’est normal, d’ailleurs, puisqu’il s’agit d’une affaire de drogue, mais, bon Dieu, pourvu qu’ils n’aillent pas voir là-dedans une rapport avec le Chinetoque…Décidément, je suis mal embarqué.

Voilà l’entrée. La barre à bâbord toute ! Kane junior file comme un vrai petit cheval marin et le moteur ronronne à croire qu’on lui a collé toute une assiette de crème Chantilly devant le nez.

;

Elles ne se rendent pas compte – Boris Vian

Publicités

27 réflexions au sujet de « Elles ne se rendent pas compte – Boris Vian »

  1. J’avais moyennement aimé l’Ecume des jours et adoré « J’irai cracher sur vos tombes » mais ce n’est pas un auteur qui m’émeut plus que ça ! C’est vrai qu’avant les péniches étaient tirées par des chevaux : le progrès a du bon parfois ! 😉

    • « J’irai cracher sur vos tombes  » est un grand moment de lecture !!

      Pour les chevaux tirant des péniches il y a de très beaux passages dans « le livre des nuits » que tu m’as offert , Asphodèle … Je vais essayer d’en programmer un pour un Jeudi poésie 🙂
      Bisessss

      • Je n’ai pas aimé « J’irai cracher sur vos tombes »… Peut-être parce que je n’étais pas prête à intégrer tant de violence.
        Je n’avais pas réagi du tout de la même façon avec L’arrache-coeur.
        Finalement, L’écume des jours reste mon préféré. 🙂

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s