Aujourd’hui « jeu de société partant d’une case départ » – 4 décembre

Episodes précédents : 12345678910

Vendredi, c’est pas ravioli

Je me suis précipité dans la chambre de ma soeur et là, je lui ai trouvé un teint un peu malade. Peut être couve-t-elle une jaunisse? En même temps, comme sa tête est devenue un citron, c’est un peu normal qu’elle paraisse jaune. Elle a eu l’air contente de sa tête et de voir que maintenant les enfants aussi étaient touchés par cette « maladie »
« Ce n’est pas une maladie », a dit maman. « Nous sommes en forme, pouvons aller au travail ou à l’école. On peut même y trouver des avantages: on fait plus attention aux autres et j’ai même découvert quelque chose : l’important ce n’est pas la tête que l’on a, c’est la tête que l’on fait. »
Nous avons déjeuné ensemble et ensuite direction l’école pour le dernier jour de la semaine : c’est vendredi. A l’école, nous préparons un spectacle pour la fin de l’année :
Comme c’est vendredi, les parents devant l’école étaient souriants et de bonne humeur: il faut dire qu’après avoir passé la journée précédente avec un corps d’homme et une tête de femme ou bien un corps de femme et une tête d’homme, passer la journée avec une tête de fruits ou de légumes c’est tout de suite plus facile.
Alors comme les trois autres matins, je me suis amusé avec ma soeur à reconnaître les parents qui étaient là. C’était facile : Gaël, poil de carotte, tenait la main de son papa-tête de navet : son papa est producteur de film. Kevin-brocoli parlait avec une tête de cerise : son papa est pâtissier, c’est pratique un papa à tête de cerise pour mettre sur les gâteaux.
Andréa-clémentine faisait un câlin à un papa banquier-tête d’oseille. Elisa-potimarron souriait à son papa-pompier-tête de tomate. Mon meilleur copain Barnabé qui est haut comme trois pommes avait une tête de ….. pomme, bien sûr et son papa une tête de salsifi.

Mr Marcel est venu nous chercher le premier avec sa tête de cosse de petits pois, Delphine avec son coeur d’artichaut (euh non je veux dire sa tête d’artichaut), et Marinette avec sa tête de poireau. Cela fait de jolis cheveux les poireaux.
« Allez les enfants : en rang d’oignons s’il vous plait et en classe ».

Le cuisinier, lui, avait la tête d’un portrait d’Arcimboldo que j’ai vu dans un livre de la bibliothèque.

Nous avons joué au Verger, révisé les chiffres avec le dé jusqu’à 6. Pour partir de la case départ, il faut faire un 6 justement.

JEU FRUIT

Le spectacle que nous préparons pour la fête de l’école est un mélange de tous les contes et livres que nous avons lus cette année : Le petit chaperon rouge, Cendrillon, Jack et le haricot magique, la princesse au petit pois. On doit aussi chanter quelques chansons comme « savez vous plantez les choux ? »
Mr Marcel m’a alors dit : aujourd’hui nous allons changer un peu ton rôle, Titouan : avec ta tête de citrouille, il faut absolument que tu aies un rôle dans le conte Cendrillon : « peut être te transformeras-tu en carrosse bientôt ? »
A la cantine, nous avons eu ratatouille en plat et salade de fruit en dessert, je crois qu’aujourd’hui, nous aurons bien mangé nos 5 fruits et légumes.

:

366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : KO

2. pas plus de 100 mots :530 mots

3. éléments réels de la journée : KO

4. suivre la consigne de la date : OK

Publicités