La salle de soins intensifs – Mahmoud Darwich

Le vent m’emporte lorsque la terre me devient étroite. Il me faut voler et brider le vent. Mais je ne suis qu’un fils d’Adam. J’ai senti des flûtes sans nombre déchirer ma poitrine. J’ai sué de glace et j’ai vu ma tombe sur les paumes de mes mains. Je me suis éparpillé sur le lit, j’ai vomi, perdu quelque temps connaissance. Je suis mort. Et j’ai crié avant la mort brève : je t’aime. Entrerais-je dans la mort sur tes pieds ? Et je suis mort…vraiment mort. Que la mort est paisible, n’étaient tes pleurs ! Que la mort est paisible, n’étaient tes deux mains martelant ma poitrine pour que je revienne de mon trépas ! Je t’aimais avant le trépas et après ; mais dans l’intervalle, je n’ai vu que le visage de ma mère.
C’est le coeur qui a perdu brièvement son chemin avant de revenir. J’ai demandé  à l’aimée : À quel coeur ai-je été atteint ? Elle se pencha sur mon coeur et couvrit ma question de ses larmes. Coeur …Toi le coeur, comment m’as-tu menti, désarçonné de mon cheval hennissant ?
Il nous reste encore beaucoup de temps, tiens bon le coeur
Que t’atteigne la huppe venue des contrées de Balqîs.
Nous avons envoyé les missives,

Traversé trente mers, soixante rivages
Et il nous reste vie suffisante pour être dispersés.
Et toi le coeur, comment as-tu menti à une jument qui jamais ne se lassa des vents ?
Va doucement, va doucement, que je sache si tu es mon coeur ou sa voix, quand elle crie : prends moi.

Mahmoud Darwich – La terre nous est étroite et autres poèmes 1966-1999. Traduit de l’arable par Elias Sanbar – Gallimard 2000

;

Un poème en écho à ceux programmés par  Martine (Mémoire du 13 Novembre 2015)

Publicités

7 réflexions au sujet de « La salle de soins intensifs – Mahmoud Darwich »

  1. Ping : Mémorial poétique du 13 novembre 2015 | Écri'turbulente, c'est en écrivant qu'on devient écrevisse.

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s