Aujourd’hui « une lumière  » – 19 novembre

Aujourd’hui j’ai rencontré une lumière page 52 d’un livre lumineux – Le livre des brèves amours éternelles » – Andrei Makine

Nous entrions, mon amie préparait un thé, les paroles venaient ou non, le silence de la maison nous suffisait. Parfois nous écoutions, mais d’une sonorité presque inaudible, un fragment des Saisons de Tchaïkovsky. C’était toujours le même, « le mois de juin », que mon amie retrouvait avec une précision de prestidigitatrice sur un grand disque fatigué. Nous n’augmentions jamais le son, la mélodie ne devait être qu’un simple écho, ainsi elle semblait plus secrètement accessible à la vie qui continuait au loin, avec son fracas, sa vitesse inutile, sa surdité.
La lumière peignait les heures, de doré à l’ambre, puis pâlissait.

366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : KO

2. pas plus de 100 mots : 110 mots

3. éléments réels de la journée : OK ma lecture dans le métro

4. suivre la consigne de la date : OK

Publicités

12 réflexions au sujet de « Aujourd’hui « une lumière  » – 19 novembre »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s