Aujourd’hui « il me faudrait un mot pour désigner » – 22 octobre

Il me faudrait un mot pour décrire ce qui (ou plutôt qui) a débarqué chez nous il y a maintenant 14 ans jour pour jour. Une sorte de chamboulement devant ces trois kilos de tendresse….
Parce qu’un mot de suffit pas, je dirais que « Ponette est juste une « fée » un mot de trois lettres … Trois petites lettres, c’est le prénom de la ponette . Une certaine Carla en aurait fait une chanson … J’arrive à peine à en aligner 90 de mots …J’en reste bouche-fée (1).

;

366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : OK

2. pas plus de 100 mots :90 mots

3. éléments réels de la journée : OK

4. suivre la consigne de la date : OK

:

(1) Bouche-fée : action d’arrêter de respirer quand une fée éclate de rire
« Je me suis encore pris un éclat de fée en pleine figure aujourd’hui » (Henri Barbusse – la fée)

Le livre de Dina – Herborg Wassmo

C’était au milieu de la journée. Le cheval et la femme, après avoir descendu le flanc raide de la montagne, étaient arrivés à une grande ferme. Une large allée de sorbiers allait de la grande maison de maître blanche jusqu’aux hangars peints en rouge. Deux de chaque côté jusqu’au débarcadère empierré.

Les arbres étaient déjà nus, portant des baies rouge sang. Les champs étaient jaunes, parsemés de flaques de neige et de glace. Le ciel se découvrit tout à coup. Mais il n’y avait toujours pas de soleil.

Celui qu’on appelait Thomas sortit de l’écurie au moment où le cheval et sa cavalière faisaient leur entrée dans la cour. Il resta planté comme un piquet à la vue des limons vides et de la femme échevelée aux vêtements ensanglantés.

;

Le livre de Dina – Herborg Wassmo