Aujourd’hui « l’écran » – 11 septembre

Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Chez Edualc je révise cinéma
Chez Célestine je ris de ses choix
Chez Jo ça poétise en cadence
La vedette c’est toujours toi
Mon insomnie, chère vieille branche

Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Chez Carnets je range des cailloux en petits tas
Chez Asphodèle, je relis poésie en avalanche
Chez Martine, mon latin se rebelle et flanche
C’est pourquoi je fais la planche
Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Mon smartphone donne son cinéma

Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Chez Emilie je lis son déplaisir des dimanches
Chez Jean Charles je redécouvre con tenu et con tenance
Chez Anne je me creuse la tête sur des collages
Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Mon smartphone donne son cinéma

Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Chez Michel je procrastine en silence
Chez Domicano je réfléchis! : intense !
Chez Marie Jo je respire des panoramas
Sur mon oreiller grand format
Voilà comment ma nuit avance
La vedette c’est toujours toi
Mon insomnie, chère vieille branche

Râlant, je vais vers le jour
Déjà quatre heures du matin

Sur l’écran noir de mes nuits blanches
Je reprendrais bien un peu de Nouga …. Mais façon jambon d’york

;

366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : OK

2. pas plus de 100 mots : 200 mots

3. éléments réels de la journée : OK

4. suivre la consigne de la date : OK