Aujourd’hui , ce qu’il en restera dans un an – 21 mars

En partant de Nouvelle-Valédonie et en allant six mois vers l’ouest, vous arriverez en Ponylésie, un archipel avec soixante îles sous le vent. Les arbres y sont considérés comme des dieux  vivants, les sentiers serpentent gentiment entre goyaviers et flamboyants. Le matin, les colibris font  bruisser leurs ailes, tout doucement.
 ;
Tous ces arbres et ces oiseaux, le voyageur les connaît déjà pour les avoir vus aussi dans d’autres îles. Mais le propre de celle-ci est que, si l’on y arrive un soir de juillembre (1), on peut y voir sortir les ponys qui donnent le nom à ces îles. Ils sortent à la tombée de la nuit.
Des ponys, mi-chevaux-mi-colibri, qui alternent tölt (2) et amble. Les scientifiques s’interrogent encore : comment le tölt islandais a-t-il émigré si loin ? Entre les étoiles qui illuminent leurs danses et le soleil couchant qui lave la mer, nul doute que vous serez heureux en Ponylésie  !
 :
Valentyne Dada – Les îles invisibles
 :
D’après Italo Calvino – Les villes invisibles sur Zazipo
.
(1) l’arrache-cœur Boris Vian
;
366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : OK écrit aujourd’hui

2. pas plus de 100 mots : 150 mots

3. éléments réels de la journée : KO

4. suivre la consigne de la date : OK (je suis partie aujourd’hui donc 6 mois pour l’aller et six mois pour le retour : rendez vous dans un an)

Publicités

22 réflexions au sujet de « Aujourd’hui , ce qu’il en restera dans un an – 21 mars »

  1. Mais tu ne fais que ce que tu veux, toi ! 😃 trop marrante. Une jument pas docile du tout, quoi ! Tu dois avoir du sang islandais et je t’imagines bien pratiquer le tölt entre chaque lignes 😃 bises

    • Coucou Marie Jo 🙂
      Et oui je triché parfois …
      J’ai même créé une catégorie exprès pour cela . Il y a la catégorie  » réels  » 61 billets et la catégorie « irréels  » 16 billets 🙂
      J’adore le tölt entre les lignes 🙂
      Bisessss

  2. Ping : Aujourd’hui ce qu’il en restera dans un an | Passion : Culture !

  3. Tu as lu Le château des destins croisés d’Italo Calvino? C’est formidable. Un livre court mais l’idée vaut le détour. En fait, plusieurs personnes sont touchées par une malédiction dans un château-auberge, retiré loin de tout: ils n’ont plus accès à la parole. Ne leur reste comme langage que le Tarot de Marseille dont ils se servent pour raconter aux autres leurs aventures. Epatant!

    • Bonjour Rébécca 🙂
      Non je n’ai pas lu je livre que tu cites (je le note) ni « les villes invisibles  »
      De cet auteur j’ai aimé :
      Le baron perché
      Le vicomte pourfendu
      Le chevalier inexistant

      Si par une nuit un voyageur à la fois très intéressant et un peu frustrant … Toutes ces histoires commencées qui n’aboutissent pas
      Bon dimanche 🙂

  4. Ping : Saint Inventaire et Sainte Goulache – Aujourd’hui Cheveux -13 juin | La jument verte

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s