Aujourd’hui « debout dans » – 09 mars

Ce soir,  j’étais debout dans le métro – ligne 1 vers la Défense.
Trop serrés les uns contre les autres pour pouvoir lire.
J’ai observé les personnes assises et voici le bilan des courses : il y avait, sur les 8 personnes assises les plus proches de moi : 2 avec un livre, deux personnes qui regardaient dans le vide, 3 qui pianotaient sur leur portable et une jeune femme avec une liseuse.
L’inconvénient avec les liseuses c’est que l’on ne peut pas lire le titre lu.
Les deux livres étaient : « Temps glaciaire » de Fred Vargas (une couverture et un titre qui fait froid dans le dos, je compte bien emprunter ce livre à la bibli) et « Le vieux qui lisait des romans d’amour » (que j’avais beaucoup apprécié).
Le métro aussi est une source d’inspiration pour trouver des lectures.
;
;

366 réels à prise rapide (les règles sont ici)

1. écrire sur le vif : OK

2. pas plus de 100 mots : 110 mots

3. éléments réels de la journée : OK

4. suivre la consigne de la date : OK