La forêt sera toujours hantée – Jean Joubert

jeudi-poesie

Allez chez Asphodèle lire les trouvailles des autres participants 😉

 

Décembre agite au ciel des linges glauques,

Le cavalier perdu, les dents serrées

cravache sa monture.

.
.
Quel enchanteur brouille les pistes,

mime les dieux,

risque de sombres pièges ?

.
.
D’un doigt patient

l’enfant sème sur les cimes

des mots de neige.

J Joubert – L’alphabet des ombres
D’après Magritte « Le Jockey perdu »

Comme il existe plusieurs versions de ce jockey perdu, je m’interroge sur celui qui a inspiré le poème 😉 : un des deux premiers certainement car pour le troisième il est clair que le printemps est mis en avant,  pas décembre 🙂

jockey 1

the-lost-jockey-1926

 

renc3a9-magritte-jockey-perdu-2

Publicités

22 réflexions au sujet de « La forêt sera toujours hantée – Jean Joubert »

  1. Ping : La poésie du jeudi avec Théodore de Banville | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  2. Ping : La poésie du jeudi avec Guy de Maupassant | Les mots de la fin

    • Coucou Quichottine
      Je connaissais ces tableaux avant de tomber sur un recueil de l’auteur à la bibli 🙂
      Il y a 4 ou 5 poèmes inspirés par Magritte … Peut être lors d’un autre jeudi poésie 🙂

  3. Ping : L’ange de Noël | Il était une fois des points contés…

  4. Hello Valentyne
    J’aime beaucoup le Magritte 1 et le Magritte 3
    Il manque une saison ?
    Simple et court, ton poème est agréable à lire et à découvrir 😉
    Bonne fin de semaine et gros bisous sans neige

  5. Très beau choix!!! A choisir des trois illustrations, je choisis la première 😉
    Bises Valentyne!!!
    Domi.
    ps : comme l’année dernière sur l’annuaire pour les Nuls, je propose une lettre au Père Noël avec des mots imposés. Si le coeur t’en dit voici le lien où tu trouveras les démarches à suivre pour la participation : http://lacommunautedesnuls.apln-blog.fr/2014/12/03/resultats-collecte-mots-defi-lettre-au-pere-noel/

  6. Ping : L’hiver au grand galop | carnets paresseux

  7. Ping : L’hiver au grand galop | Carnets Paresseux

  8. Ping : Izo – Pascal de Duve | La jument verte

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s