L’île du point Nemo – Jean-Marie Blas de Roblès

pointnemo

Avant de parvenir à cette île du point Nemo, préparez vous à une aventure et une course autour du monde haletante !
Martial Canterel, sa secrétaire Miss Sherrington, son ami Holmes (sic) , son majordome Grimod, lady Clawdia Mac Rae et sa fille Verity nous emmènent à la recherche d’un diamant mystérieux et de son reflet. Le fourbe Litterbag, inspecteur de police de son état, fait office de faux méchant et de leurre …
De devinettes en énigmes, nos héros vont parcourir, le Royaume Uni, la Russie, l’Australie puis une éprouvante épopée sur le Black Orpheus (toutes voiles dehors) jusqu’au fameux Point Nemo. En chemin, ils rencontreront l’effroyable Enjambeur Nô, des cosaques attaquant le Transibérien et des phénomènes de foire du cirque Barnum…..
Ce roman alterne des chapitres sur les aventures de nos héros (fin 19ème comme Philéas Fogg ? ) avec des chapitres qui se passent de nos jours dans une usine qui fabrique des liseuses. Le dirigeant Mr Wang est assez effroyable mais pas plus que sa DRH. Cette alternance de chapitre est parfois un peu déroutante et « coupe » (selon moi) pas mal la folle aventure de Martial Canterel et de ses amis.

Ce roman est à la fois roman d’aventures et d’espionnage, un hommage à Jules verne, à Victor Hugo, à Ray Bradbury (et encore à bien d’autres comme Fénelon et ses nouvelles en trois lignes), une réflexion sur le couple avec Carmen et son mari, une partie « écologique » avec le dirigeant de l’île Nemo ….

Je vous recommande la visite de cette île aux noms enchanteurs ( une carte page p 397 : la Bovary Bay, le mont Dantès, la pointe Zadig pour ne citer que quelques lieux dits ).

Il m’a fallu chercher quelques mots dans cette cavalcade jubilatoire : Savez vous ce qu’est un ptéronave, un Ekranoplane, une apocoloquintose ? Et bien ce n’est pas compliqué wiki me dit que l’on peut dire « citrouillification »

Au milieu de l’histoire, quelques chevaux ont retenu mon attention : j’ai beaucoup aimé les noms :  « Name is Bond » est l’étalon et Marouchka, sa copine 🙂

Au terme d’une cinquantaine de chapitres au noms tous plus évocateurs les uns que les autres avec par exemple : « Le mystère des trois arpions », « C’est horrible un lapin qui brûle » , « when the tigers Broke free » ( qui m’a fait penser à un titre de livre « Là où les tigres sont chez eux  » du même auteur que je lirai vraisemblablement …un jour), l’île sera au rendez vous. J’ai posé ce livre à la fois étourdie et admirative.

un extrait p 180

De plus en plus intrigués, Canterel et ses amis s’approchèrent. Ce qu’ils virent à l’intérieur du hangar les fit reculer d’un pas.
Dans le demi-jour de cette caverne , le mufle d’une bête froide, énorme, les fixait d’un regard sans âme. Une imbrication de coléoptère et de mygale, avec deux batteries de multiples pupilles saillant d’une cuirasse de chitine . Leurs yeux s’accoutumant, ils reconnurent une machine aux lignes arrondies, carénées, un engin métallique bardé de rivets d’où la rouille suintait comme un piteux rimmel.
Canterel fut le premier à réagir :
– Un ptéronave ? dit-il sur le ton d’un vieillard qui reconnaît son premier vélo sur une photo d’enfance.
-Pas n’importe lequel, précisa Grimod avec l’enthousiasme d’un connaisseur, c’est un Ekranoplane …Un KM 60 à effet de sol !
– ça y ressemble, dit Vanya tout en s’activant sous les ailes de l’appareil, mais celui-ci a été modifié, c’est un Tolstoï 1239. Il ne se contente pas de glisser il vole ! Enfin j’espère…
– Nous l’espérons tous, fit Canterel en fronçant un sourcil.
– Il y a eu tant de modèles que celà ? s’étonna Holmes.
– C’est le seul modèle de son genre, répondit le prince Svetchine. Vanya est un grand romantique : 1239, c’est le nombre de pages dans la version courte de Guerre et Paix.

Challenge « lire sous la contrainte » chez Philippe avec la contrainte suivante « Nom propre de lieu »
Challenge 1% Rentrée littéraire  chez Hérisson (1/6)

challenge-contrainteCHALLENGErentree2014

Publicités

17 réflexions au sujet de « L’île du point Nemo – Jean-Marie Blas de Roblès »

  1. Il a l’air plutôt barré ce livre là, mais peut être un peu trop déroutant pour moi, enfin à la lecture de ta chronique…mais je comprends qu’il t’ai plu, on retrouve des choses de tes propres textes !
    Bonne semaine enfin ce qu’il en reste !

    • Coucou Mind 🙂
      Le début est un peu déroutant avec l’alternance de chapitres , et une fois le pli pris , ce livre se lit d’un trait 🙂 j’ose dire cul sec … Bien que le lecteur se prenne quelques paquets de mer à un moment 🙂
      Bises

    • Coucou Zeb 🙂
      Bonne lecture 🙂
      pour ma part la citrouillification me fait peur depuis ma lecture de Cendrillon : une citrouille qui devient carosse et des dindons qui deviennent chevaux ! Et si l’inverse arrivait !!

      • Haha je n’y avais jamais pensé ! Bon sang, pourvu que je ne rencontre jamais Marraine la fée !! Surtout pas lors d’une leçon d’équitation, je me sentirais coupable d’écrabouiller un dindon

          • Oui ! D’où le fait que j’adore tes choix de poèmes et que je suis toujours époustouflée de voir que tu trouves toujours un poème lié aux chevaux 🙂 Je monte pas actuellement, faut que je trouve un club et le temps pour reprendre 🙂 Bonne journée Valentyne !

            • Coucou Zeb 🙂
              Je ne monte plus depuis longtemps (pour cause d’allergie type asthme) mais j’adore tout ce qui tourne autour des chevaux 🙂
              Trouver poème et citations sur le thème est plutôt facile 🙂

              Bonne journée à toi aussi 🙂

  2. Ca y est je viens de le finir, c’était effectivement très chouette même si déroutant par moment. Juste un truc, les 3 R qu’est ce que c’est j’ai dû louper quelque chose, mais où ?

  3. Ping : Aujourd’hui « liste  – 9 juillet | «La jument verte

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s