Automne

– Vous êtes prêts ?
– Oui chef !
– Bon alors, je récapitule. Aujourd’hui, c’est l’automne.. Il faut assurer pour notre rentrée officielle. Compris ?
– Oui chef !
– Bien ! il nous faut une cohésion d’équipe. Nos adversaires, que dis je, nos ennemis, vont nous traquer. Il va falloir montrer que nous sommes les plus forts. Les prochains médaillés d’or c’est nous!
– Oui chef !
– Ne vous laissez intimider par personne, même pas par les enfants et leurs sanglots!
– Oui chef !
– Loulou, t’es pas concentré ! Que fais tu ? et arrêtes de lever les yeux au ciel ; répète après moi : Nous sommes les plus forts !
– Nous sommes les plus forts !
– Bien , Loulou, poursuivons; je vais vous parler de la tactique de nos adversaires.
– Oui chef !
– Voilà ils vont essayer de vous noyer, de vous pulvériser, de vous décimer.
– Oui chef !
– Il faudra bien vous planquer et aussi mettre en pratique les leçons de natations que avez eues cet été pendant les vacances
– Oui chef !
– Loulou , arrête de faire le beau et de te regarder dans ce miroir
– Oui chef ! c’est Marie Rose qui m’a forcé , chef !
– Je veux voir de belles mêlées !
– Oui chef !
– Maintenant , les garçons d’un côté, les filles de l’autre . Une , deux! Une , deux !
Vous êtes lentes , les filles, plus de dynamisme !
– Oui chef !
– Rappelez vous bien notre slogan, ou plutôt notre Haka :« La récré c’est sacré ; enfilons nos bonnets : à bas les bijoux, à bas les cailloux, les hiboux et les joujoux. Vive nous!
– Oui chef !
– Loulou arrête de te gratter ainsi : tu vas te froisser un muscle! Dernier conseil : restez con-cen-trés : une seconde d’inattention et vous êtes cuits. Je parle d’expérience ; l’an dernier, il s’en est fallu d’un cheveu qu’ils m’attrapent.
– Oui chef !
– Prêts ? Feu, GO, Partez
– Oui chef !

Un peu plus tard :

– « Maman, maman, la maîtresse , elle a dit que j’avais attrapé des poux »
– Non ? Encore ! je hais la rentrée et l’automne !

Billet récupéré de mon ancien blog (2 octobre 2011)

Voici la consigne :

Quelques semaines à prolonger l’été en rêvant à la mer, au sable… Nous sommes prêts à basculer dans l’automne. Racontez-nous, en prose ou en vers, ce que la saison évoque pour vous, mais attention, votre texte devra impérativement comprendre les cinq mots suivants (pouvant être utilisés sous toutes leurs formes, donc conjugués ou accordés): ciel, sanglot, miroir, froisser et or.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Automne »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s