En sortant de l’école – Jacques Prévert

jeudi-poesie

Allez chez Asphodèle lire les trouvailles des autres participants 😉

Aujourd’hui, je vous propose une vidéo : (un film d’animation réalisé par Lila Peuscet et Interprété par Renan Luce)

prevert

clic ici pour monter dans le train 

Il y a également la version avec Yves Montand

et pour ceux qui préfère lire le texte, le voici :

En sortant de l’école
Nous avons rencontré
Un grand chemin de fer
Qui nous a emmené
Tout autour de la terre
Dans un wagon doré
Tout autour de la terre
Nous avons rencontré
La mer qui se promenait
Avec tous ses coquillages
Ses îles parfumées
Et puis ses beaux naufrages
Et ses saumons fumés
Au-dessus de la mer
Nous avons rencontré
La lune et les étoiles
Sur un bateau à voiles
Partant pour le Japon
Et les trois mousquetaires
Des cinq doigts de la main
Tournant la manivelle
D’un petit sous-marin
Plongeant au fond des mers
Pour chercher des oursins
Revenant sur la terre
Nous avons rencontré
Sur la voie de chemin d’fer
Une maison qui fuyait
Fuyait tout autour de la terre
Fuyait tout autour de la mer
Fuyait devant l’hiver
Qui voulait l’attraper
Et nous sur notre chemin d’fer
On s’est mis à rouler
Rouler derrière l’hiver
Et on l’a écrasé
Et la maison s’est arrêté
Et le printemps nous a salué
C’était lui le garde barrière
Il nous a bien remercié
Et toutes les fleurs
De toute la terre
Soudain se sont mises à pousser
Pousser à tord et à travers
Sur la voie de chemin d’fer
Qui ne voulait plus avancer
De peur de les abîmer
Alors on est revenu à pied
A pied tout autour de la terre
A pied tout autour de la mer
Tout autour du soleil
De la lune et des étoiles
A pied à cheval en voiture
Et en bateau à voile

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « En sortant de l’école – Jacques Prévert »

  1. Ping : La poésie du jeudi avec Hélène Cadou | Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

  2. On voit que tu es concernée par la fin de l’année scolaire, Valentyne 😉
    Sans hésiter, je choisis la version avec Yves Montand !
    Prévert est un vrai moulin à paroles, mais quelles paroles. On ne s’en lasse jamais.
    Bon jeudi, je pense à toi car j’ai allégé mon agenda aujourd’hui : ce sera rien de rien 😆
    Gros bisous

  3. Ping : La poésie du jeudi avec Paul Verlaine | Les mots de la fin

  4. Inoubliable, je l’ai appris à l’école, lu relu, écouté par Montand, j’avoue que cette vidéo est adorable (j’ai aimé la mer et ses coquillages) et Renan Luce a la vivacité « Prévert », le juste ton ! J’espère que tu as pu sortir de ton lit aujourd’hui et que tu vas mieux !!! Bisous 😀

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s