Il faut sauver Blanche


plumes2

Quand j’ai vu l’annonce dans garofi.fr, j’ai tout de suite su que c’était toi, Miguel, qui te cachait derrière ce C. « Miguel de Cervantes a laissé tombé sa particule », me suis-je dis, pour devenir Miguel Cervantes. C’est plus discret au XXième siècle, pour ma part j’ai pris un pseudo aussi mais ceci est une autre histoire.

J’ai relu l’annonce une dizaine de fois, avec toute la circonspection dont je suis capable, avant de tout comprendre…. « Silence suspect, se voir qd, où ? Courage, lutte avant éclaircie. Trust in you babe. C »

J’aime quand tu me dis de garder courage, j’aime quand tu m’incites à ne pas abandonner la lutte. J’aime quand tu me dis de garder confiance en moi, moi qui doute si souvent.

D’ailleurs, en parlant de lutte, j’aurais besoin que tu m’aides et il faudrait que l’on se rencontre. La semaine dernière, je rendais visite à Sancho Panza ! Tu sais peut être qu’il tient un resto de paella près de Toulouse et je lui ai rendu visite. Pendant que je buvais ma grenadine, j’ai repéré deux types louches à l’entrée qui semblaient attendre quelqu’un et qui parlaient tout bas. Avec mon ouïe qui, grâce à toi, est fine , j’ai capté quelques mots : « héroïne….Blanche…..prison. enlèvement ….. prévu …..poudre….crépuscule…… pleine lune….un million….. danger »

J’ai compris immédiatement que la princesse Blanche (de Castille certainement) allait être enlevée par ces gredins et que mon héroïne allait être séquestrée contre une rançon de 1 000 000 d’euro (bon je ne sais pas combien cela fait en piastres d’argent ni en ducats d’or mais certainement un bon paquet ; je n’arrive pas à me faire à cette nouvelle monnaie qu’est l’euro). En plus des deux malfrats, une femme a l’air complice de cette forfaiture … je les aie entendu prononcer son nom à plusieurs reprises …Marilyn Manson. Avec un nom pareil, je n’ose imaginer la tête de cette sorcière. Ils disaient aussi que Roch is dead , je me demande qui est ce Roch (un québécois peut être ou un américain … on ne sait plus maintenant avec la mondialisation, certainement un sous-fifre dans cette bande). Une chose est sûre, il doit s’agir de dangereux criminels, pleins d’orgueil et de vanité.

Mon sang de chevalier errant n’a fait qu’un tour et je me suis dit qu’il fallait que je défende la vertu de cette gracile princesse. Peut être me couvrira-t-elle de richesses et pourrais-je enfin partir à la retraite, voire aller enseigner toute la philosophie que tu m’as transmise aux jeunes des banlieues !

Cependant ces brigands sont trois et je suis seul. Sancho, dans sa vieillesse, n’est plus ce qu’il était avant et ne m’est d’aucun secours. Parfois je me dis que je ne vais pas tarder à faire graver sa pierre tombale au pauvre homme.

Je sais ce que tu vas dire, qu’à mon âge, on ne se lance pas dans des aventures si dangereuses, mais tu comprendras que l’honneur de Blanche est en jeu et que je ne peux lui refuser mon soutien. Si je ne faisais rien je perdrai ma sérénité, ma joie de vivre et ne pourrais plus dormir en paix ! Je t’en conjure donc. Viens nous aider, Rossinante et moi à délivrer la belle princesse. Rossinante n’est plus non plus de la première jeunesse, Son dos se fait cruel pour mes pauvres fesses, mais on ne dira pas que, moi Chevalier des Dents Qui Chottent, je me serais défilé.

J’ai un plan que je t’expliquerai. Mais tu me connais : d’abord l’action et ensuite la réflexion : Je te donne donc rendez vous devant chez Sancho Panza à Toulouse, mardi en huit. Comme cela fait longtemps que l’on ne s’est pas vus je te met une image de moi et de Rossinante, portrait fait par mon pote Gégé (plus connu sous le nom de Gérard Garouste).

Loyalement et chevaleresquement
Ton Chevalier des Dents Qui chottent

don quichotte garouste

Les mots collectés par Asphodèle
fesse, attendre, richesse, dent, refuser, doute, vieillesse, circonspection, vertu, crépuscule, lune, philosophie, âge, vanité, sérénité, psalmiste, paix (celui qui écrit des psaumes), graver, gracile, grenadine, image et réflexion. .

je n’ai pas mis psalmiste, (celui qui écrit des psaumes)

et la consigne chez Tu dines ce soir 
Rappel du principe du jeu d’écriture : il fallait composer une lettre en se mettant dans la peau de Don Quichotte et en répondant à l’annonce suivante :

« Silence suspect, se voir qd, où ? Courage, lutte avant éclaircie. Trust in you babe. C »
Tout en écoutant Rock is Dead de Marilyn Manson.

 

Publicités

31 réflexions au sujet de « Il faut sauver Blanche »

  1. Quel brio Val…j’avoue que je voyais pas trop ce que Manson venait faire dans l’histoire…j’ai pas tout capté car je suis pas fort en Don Quichotte…mais tu m’as fais sourire bien souvent…

  2. Comment ça Sanza Poncho is dead ??? Cette nouvelle m’attriste au plus haut point ! Quel talent Val ! J’ai souri du début à la fin ! Cette pauvre Blanche-Dulcinéa n’est pas sauvée avec ce Dents qui Chottent (on aurait pu dire Dents qui Chutent ou Qui Choient, vu l’âge) mouhaha !!! J’ai eu l’air de l’opéra de Brel dans la tête c’est malin ça va me poursuivre ! 😆 (je ne connais pas la chanson de Marylin Manson)… 😉 Bises et bon week-end.

    • Coucou Asphodèle , Mais non il est pas mort le pov’ Poncho , juste un peu mal en point , c’est Roch qui est dead (lol)
      Je ne connaissais pas non plus la chanson de Marilyn Manson la semaine dernière
      Bises et bon dimanche

  3. L’homme de la Manche rime avec Blanche. Fin, très fin. Ca me rappelle ces vers de Baudelaire.

    Le Cervantes au grand coeur dont vous étiez jalouse
    Et qui dort son sommeil sous une humble pelouse
    Nous devrions pourtant lui porter quelques fleurs

    Côté Marilyn j’ai un faible pour Monroe plutôt que pour Manson.

  4. J’adore ce Don Quichotte revu et corrigé mais un cours accéléré concernant la civilisation actuelle va lui être nécessaire

  5. J’ai tellement ri que j’en ai fait pipi dans ma culotte, heu non je voulais dire que j’ai adoré Dents qui chottent et beaucoup moins Marylin Manson 😦
    Bravo Valentyne 🙂
    Bisous
    Domi.

  6. Encore à te battre contre des moulins à vents ? 😉 😆 Très bien vu ton texte, j’adore, quand tu nous emporte dans d’abracadabrantes aventures, je suis partante, tu penses bien. 😀
    Bises 😀

  7. Bonjour, j’ai passé un bon moment en lisant ce texte, j’ai beaucoup rit, bravo aussi pour les jeux de mots et d’associer deux contraintes (pour moi, une c’est suffisant !) A bientôt.
    Bon lundi !

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s