Serge Joncour – L’amour sans le faire

,

En grandissant Franck prenait de la distance, il ne suivait plus son frère dans ce besoin de tout défier, de sortir sous les éclairs et d’ouvrir grand la bouche aux pluies d’orages, tout çà ne l’amusait plus. Franck leur laissait cette manière de ne pas s’avouer de faiblesse.
Le cadet le dispensait d’endosser le rôle du successeur, un rôle crucial quand il y a de la terre, surtout des terres profondes et grasses près de la rivière, des terres que tout le canton enviait, sans compter les noyers et les dizaines d’hectares de bois en bord de route, des bois d’oeuvre, facile à débarder. Par la suite Alexandre aura pris la tête du domaine, fier d’assurer la relève, totalement dévoué au sacerdoce, il se levait avec le jour, se couchait bien après la nuit, comblé de vivre auprès des bêtes. Par la force des choses, il s’endurcissait . Comme tous les gars d’ici il passait ses dimanches à traquer le gibier, rêvait de prises toujours plus grosses, participait à tous les ball-traps, il baignait naturellement dans les enjeux de là-bas, un schéma fait de prédateurs et de proies, parce que là bas un homme c’est aussi fait d’une arme et d’un chien. De tout point de vue Alexandre, c’était le bon fils, il garantissait la pérennité des terres et du troupeau, un genre de cow-boy finalement, il en avait pris l’allure, il avait même mis deux chevaux dans le pré, il n’avait jamais le temps de les monter, mais bon, les chevaux étaient là. Alexandre c’était devenu un homme solide au regard bleu et à la nuque tannée, très éloignée de leur peau d’enfance, un pur cow-boy avec les chemises à carreaux et le jean, un cow-boy plus vrai que nature, un cow-boy mort en cow-boy, un fusil à la main et dans l’eau glacé d’une rivière.

N
Serge Joncour – L’amour sans le faire

 

k

.

Sur une idée de Chiffonnette

citation

Publicités

4 réflexions au sujet de « Serge Joncour – L’amour sans le faire »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s