Magrittus

plumes2

Saint Cloud

Magrittus se hâte lentement. Aujourd’hui il se sent cotonneux, le cerveau embrumé. Il a eu du mal à sortir de son lit : dans son rêve, les étoiles avaient un doux frou-frou, elles tutoyaient la grande ourse dans le ciel azur.
Céleste, sa maman, sourire en coin, l’a expédié vers l’école : « Il te faut devenir grand et fort, mon fiston ».

En rejoignant ses copains, il s’étire et se réveille enfin : Avec eux, sur le chemin, il joue à chat perché pour détendre l’atmosphère : les amis se bousculent, jouent avec leurs ombres sur le sol.
Au programme de ce mardi, ils vont enchaîner : mathématiques (coefficient de marées et force des vents), géographie (le Golf Stream, la distance entre Tchernobyl et la région parisienne), informatique (il entend d’ici son prof dire que l’avenir de l’informatique est chez eux).

Une journée à écouter Mr Nimbus, le professeur et aussi mari de la proviseure !

C’est long, une journée à l »école alors qu’il aimerait tant être libre comme l’air, voguer à sa guise, parcourir le mystérieux horizon !

Heureusement, dans la journée il y aura aussi gymnastique : « Vous vous devez de vous défouler » répète Mr Cumulus.

Heureusement à la cantine, on espère festoyer de vol-au-vent.

Heureusement, qu’il y a  aussi poésie après la récré. Ce moment passera si vite, léger comme un ange au paradis, une plume de duvet.

Magrittus connaît sa fable par cœur ce matin, il fredonne pour la septième fois :

Emportés par une rafale de vent
Laissez vous emmener par l’ouragan,
De l’empyrée jusqu’au soleil
Cachez vous bien de l’arc en ciel.

Volez sans précipitations
De dépression en perturbation
N’oubliez pas : en cas de carambolage,
D’accident et de naufrage
Vous serez tenus pour responsables

Même en cas de temps variable,
De pluie ou de mauvais temps
De tempêtes , de verglas, de brouillards
De tonnerres, de tourbillons ou de blizzards
Allez au Sud, à l’ Ouest , ou bien au Nord
Mais surtout évitez l’anticyclone des Açores

Laissez vous emporter
Car le propre des nuages
Est d’être sage comme des orages

Magrittus se demande ce qu’il fera quand il sera grand. Rendra-t-il les bateaux ivres ou les conduira-t-il vers une saison en enfer ? ou bien au contraire, sera-t-il le symbole de l’embellie et du renouveau?

Mais ce n’est plus l’heure d’avoir la tête dans les nuages : Arrivé à l’école, il retrouve les autres qui s’agglutinent comme les moutons d’un troupeau devant la salle de classe.

Mr Stratus, le pion, tonne « Ecartez vous sans faire de vagues, on ne stationne pas dans les couloirs aériens : cela crée des turbulences pour les avions » ……. et les petits nuages se dispersent.

Magrittus est ici , en bas à droitemagrittus

source

Les mots collectés par Asphodèle

Mardi, nuage, mari, enfer, empyrée, céleste, horizon, lit, paradis, tempête, embellie, azur, atmosphère, étoile, tonnerre, mystérieux, septième, coin, vague, festoyer, feuillée, fable.
j’ai laissé feuillée,