Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – JK Rowling

Une douzaine de créatures parmi les plus bizarres que Harry ait jamais vues trottinaient dans leur direction. Elles avaient le corps, les pattes arrière et la queue d’un cheval mais leurs pattes avant, leurs ailes et leur tête semblaient provenir d’aigles monstrueux dotés de longs becs d’une couleur gris acier, et de grands yeux orange. Leurs pattes avant étaient pourvues de serres redoutables d’une quinzaine de centimètres de long. Les créatures portaient autour du cou d’épais colliers de cuirs attachés à de longues chaînes dont Hagrid tenait les extrémités dans sa main immense.
– Allez, en avant ! rugit Hagrid en agitant les chaînes pour faire entrer les monstres dans l’enclos.
Les élèves reculèrent d’un pas lorsque Hagrid attacha les créatures à la barrière devant laquelle ils étaient rassemblés.
– Ce sont des hippogriffes ! annonça Hagrid d’un ton joyeux. Magnifiques, n’est-ce-pas?
Harry comprenait ce que Hagrid voulait dire. Une fois passé le choc de la première rencontre avec une créature mi-cheval, mi-oiseau, on pouvait apprécier l’éclat, chatoyant de leur plumage qui se transformait en pelage, chacun d’une couleur différentes : gris-bleu, vert bronze, blanc rosé, marron-rouge ou noir d’encre…….

;
Suite la semaine prochaine…..

.

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – JK Rowling

.

Sur une idée de Chiffonnette

citation

Publicités

2 réflexions au sujet de « Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban – JK Rowling »

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s