Best love, Rosie – Nuala O’Faolain

Nous roulions à une allure d’escargot en direction de Kilbride, coincées derrière un camping-car immatriculé en Grande-Bretagne. Pour changer de sujet, j’ai déclaré : »Foutus Anglais. Huit cents ans d’oppression et maintenant ça.
– Neuf cent, a corrigé Peg. On est dans les années 2000 maintenant. Tu savais que c’en était arrivé au point où un catholique n’avait pas le droit de posséder un cheval ? c’est ce que mon père m’a dit. C’est pour ça qu’il a gardé des chevaux tant qu’il a pu les faire paître dans le coin. Il n’aimait même pas ça, les chevaux, mais il tenait à en avoir parce que les anglais nous ont envahis et privés de nos terres et tyrannisés et traités de pire en pire au fil du temps.
– Je ne savais pas que ça te touchait tant, Peg, ai-je dit, surprise par sa réaction.

.

Best love, Rosie – Nuala O’Faolain

.

Sur une idée de Chiffonnette

citation