Parti tôt, pris mon chien‏

 olivia-desir-histoire

 

« Parti tôt, pris mon chien »

Je n’ai pas compris au départ pourquoi Dimitri m’a susurré cette phrase à l’oreille, il y a quelques heures. Il avait les yeux tout mouillés, des yeux amicaux comme à son habitude mais comme noyés de larmes. Il m’a serré très fort dans ses bras avant de m’installer dans ma cabine. Je lui ai fait un bisou baveux comme il aime. J’ai bien compris la première moitié de phrase car il était très tôt en ce 3 novembre 1957, mais que voulait donc dire « pris mon chien » ? Il a voulu aussi me donner une espèce de caramel mais je me suis dérobée car le caramel cela me colle aux dents et mes dents c’est ce que j’ai de plus beau alors je les soigne….

Moi aussi j’avais les yeux un peu mouillés, car je suis une fille très sensible.

Dimitri me dit souvent : il ne lui manque que la parole.

Il faut que je vous dise, Dimitri c’est mon entraîneur et il m’a tout appris :
Bien me tenir dans le grand monde, courir le cent mètre, faire la pose devant les photographes du monde entier, saluer les journalistes qui veulent connaître les détails les plus croustillants de ma vie, ne pas réclamer de friandises à tout bout de champs, ne pas tirer la langue en public,  faire pipi au bon moment……

C’est la chose où j’ai eu le plus de mal « faire pipi au bon moment », je suis intelligente mais je ne suis qu’une petite chienne quand même.

Russe donc très très intelligente mais une petite chienne quand même.

Ensuite, il y a eu un grand boucan, j’ai un peu aboyé : puis je me suis tue : Dimitri m’avait expliqué qu’il y avait des micros qui enregistraient tout ce que je disais.

Dimitri m’avait dit : Laika cela veut dire « petit aboyeur » en russe, tu te dois d’être digne de ton pays et ne pas trop bavarder, enfin je veux dire aboyer.

J’ai un peu mangé, il n’y avait rien de bien appétissant, but de l’eau sucrée qu’on m’avait laissé et quand il a commencé à faire chaud, j’ai compris Dimitri n’avait pas dis : « parti tôt pris mon chien » mais « parti tôt, prie mon chien »

Cela a été ma dernière pensée à bord de Spoutnik 2.

Les mots collectés par Olivia

friandise – sucré – dérober – bisou – amical – caramel – croustillant – appétissant

Les textes de marlaguettejanickmmAriesteMon café lectureViolettePierrot Bâton,laracinedesmotsDansmontiroirpatchcathSoèneCeriatCoccinelle, ma Cabane

Texte publié au impromptus Littéraire du 16 mai 2011 : il s’agissait d’insérer ce petit texte qui est le titre d’un roman de Kate Atkinson «Parti tôt, pris mon chien». J’y ai glissé les mots …..

Sputnik2_vsm

Publicités

37 réflexions au sujet de « Parti tôt, pris mon chien‏ »

  1. Un bel hommage à cette petite chienne que l’on a envoyé dans les airs!!! J’avoue ne plus me souvenir si elle en est revenue !!! Faudra que j’aille consulter M° Wikipédia 😉 pour ne pas mourir idiote hihi!!!
    Bisous Valentyne et doux week-end!!!
    Domi.

  2. Ping : Des mots une histoire 113 | Les facéties de Ceriat

  3. Nos petits amis sont aussi tendres et doux que les friandises,
    et sont souvent fidèles et confiants
    bien bel hommage à cette petite chienne qui n’avait rien demandé et qui est devenue célèbre

    • C’est aussi la remarque que je me fais parfois ….et puis je me dis que la recherche (spatiale ou autre ) n’est pas du temps et de l’argent perdu! je trouve grisant les voyages dans l’espace…..

  4. Ah! Mon cœur se serre à la pensée de cette petite chienne, sacrifiée… 😦 Beau texte, qui souligne(malheureusement) que le humains sont bien inhumains, parfois!

  5. Ping : Bisbille au Canard Claqué. | Sauter dans les flaques

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s