Léo Perutz – Le Marquis de Bolibar

Il se mit la tête dans sa main et le vin aidant se prit à philosopher.
– Le juste et l’injuste sont deux chevaux dissemblables ; chacun suit à son allure. Mais souvent il me semble que j’aperçois la main qui tient leurs brides et qui leur fait labourer le champ de la terre. Quel nom donner à ce pouvoir énigmatique, qui nous rend si misérables et fait de nous des bouffons ? Dois je parler du Destin, du Hasard ou des lois éternelles des astres ?
– Nous autres Espagnols, nous disons que c’est Dieu, dit tout à coup une voix étrangère qui sortait d’un côté de la pièce.

Sur une idée de Chiffonnette

citation

5 réflexions au sujet de « Léo Perutz – Le Marquis de Bolibar »

  1. Hello Val.Leo Perutz est dans ma galerie.J’ai dû le lire sept fois mais pas Le Marquis de Bolibar.J’aime particulièrement La cavalier suédois, et Le tour du cadran.A bientôt.

    • Coucou Eeguab
      Il mérite d’ être dans ta galerie . D ‘ailleurs si j’avais une galerie je l’ y mettrais 🙂
      J ‘ai adoré ce livre, je suis d ‘ailleurs incapable de dire pourquoi ! Je note les 2 titres que tu cites 🙂
      bonne journée Claude 🙂

  2. Ah! C’est curieux! C’est a première fois que je vois mentionné le nom de Léo Perutz dans la blogosphère… J’ai lu aussi « le cavalier suédois » (il y a longtemps) sur le conseil d’une amie qui l’adorait… J’ai lu aussi – la nouvelle « Seigneur ayez pitié de moi », une nouvelle surprenante, qui vaut vraiment la peine d’être lue… (Vraiment !!!)

  3. Ping : La neige de Saint Pierre – Leo Perutz | La jument verte

Poster votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s