Les yeux d’Elsa

logo-plumes2-lylouanne-tumblr-com

Mon esprit  en perdition cherche quelques vers
Pour dire ma joie de te contempler,  endormie
Tes yeux couleur  bouteille sont  clos,  lucioles de  vie,
Mais
je les sais soyeux  comme des myrtes verts

Défilant  derrière tes paupières au repos
Des rêves malhabiles défilent sur ta  toile :
Un voyage dans le sillage des étoiles,
Des frissons joyeux déambulent sur ta peau.

On dira que je me raconte  des fables
Imaginant un phare en mer, ses signaux
Guidant au milieu des icebergs les bateaux,

Contournant la glace en détours  adorables

J’imagine nos futurs enfants  et me dis
Comment éviter la muraille du silence ?
E
t guérir mes sentiments  des failles de l’enfance
Auront il tes yeux ?  Je réfléchis,  interdit.

Je les espère  jumeaux riant  ensemble,
Jouant avec la lumière  des jalousies
Mystères  génétiques, couleur  non choisie
De crainte d’un vent mauvais, je tremble !

Soudain entrouverts, ils me débarquent,  tes yeux,
Comme Colomb découvrant un  continent, j’écoute
Amiral comblé, je tiens le cap sur ma route,
Flottant entre deux yeux, sur  un voilier  merveilleux.

Les mots collectés par  Asphodèle

Espérer, flotter, perdition, cap, sillage, bouteille, iceberg, vent, déambuler, bateau, continent, flots, amiral, génétique, sentiment, débarquer, faille et myrte, malhabile, muraille.

Hommage aux yeux d’Elsa : ici  http://www.dico-poesie.com/poemes.php?mot=myrte